Éco-Business

Crédit bancaire : l’étau se resserre autour des entreprises

La hausse observée dans les encours des crédits bancaires, à fin septembre, pourrait laisser entrevoir une reprise l’activité économique. En réalité, la situation est tout autre. Le secteur privé n’est pas sorti de l’auberge. Explications.  L’encours du crédit bancaire passe un nouveau cap. Il franchit la barre des 1.000 milliards de DH à fin septembre. Avec une progression globale de 5,5%, il atteint 1.038,7 milliards de DH (MMDH). Quelque milliards de DH, il serait équivalent au PIB du Maroc dans...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page