Éco-Business

Covid-19 : la riposte de la Chambre face à la crise

La CCIS a alloué 5 MDH au profit du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus. Outre la participation active au Comité de veille économique régional (CVER), la Chambre a assuré le fonctionnement journalier de son activité dans ce contexte de pandémie.

Sur le front de la Covid-19 et de ses effets sur l’économie, la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services (CCIS) de la région Souss-Massa a apporté sa contribution aux efforts consentis par le Royaume afin de soutenir l’économie nationale. Dès que Sa majesté le Roi Mohammed VI avait ordonné la création du fonds spécial pour faire face aux répercussions de cette pandémie, la Chambre a alloué un don de l’ordre de 5 MDH au profit du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19). À travers cette initiative, la CCIS s’est jointe aux efforts consentis afin d’atténuer les effets de la pandémie. Cette contribution s’inscrit dans l’élan de solidarité et d’entraide sociale au niveau national. Depuis le déclenchement de la crise de la Covid-19 au Maroc, la CCIS a également mis en place un plan d’urgence pour lutter contre cette pandémie. Conformément aux consignes sanitaires, un plan de prévention précisant les mesures de précaution a été adopté par la Chambre pour contrer l’infection de la Covid-19 dans les lieux de travail.


Maintien du fonctionnement journalier de l’activité
Ce plan a proposé des mesures concrètes prises au sein des locaux de la Chambre pour respecter les gestes barrières et autres mesures réduisant le risque d’exposition des équipes de la Chambre et ses ressortissants. Il s’agit, entres autres, de procéder à la prise de température de toute personne accédant à la Chambre, l’obligation de porter le masque, le nettoyage et la désinfection de l’ensemble des espaces de travail, en plus de la publication des consignes de sécurité à l’entrée et à l’intérieur de la Chambre ainsi que la sensibilisation aux gestes sanitaires nécessaires pour se protéger contre la Covid-19 auprès des visiteurs et ressortisants. Grâce à ce protocole, la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de la région Souss-Massa a protégé la santé de ses équipes et ses ressortissants. En même temps, elle a assuré son fonctionnement journalier avec une continuité de ses activités tout au long de cette période de pandémie. Ces mesures viennent en support à la planification et l’organisation du travail, l’hygiène en milieu de travail en plus de la gestion de l’accès aux locaux du travail.

CVE régional : la CCIS s’implique
Parallèlement, la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de la région Souss-Massa a participé activement aux réunions régulières du Comité de veille économique régional (CVER), y compris les ateliers sectoriels et transverses. Des recommandations et des propositions ont été présentées par cette commission afin de favoriser la reprise de l’activité des secteurs les plus impactés, notamment le tourisme, l’artisanat et l’économie sociale et solidaire, les industries culturelles, le commerce, le bâtiment et travaux publics (BTP) et le climat des affaires. Pour rappel, le CVER a porté sur le diagnostic de l’impact économique de la crise de la Covid-19 au niveau régional, l’établissement de mesures et recommandations par les acteurs régionaux pour la relance économique, l’élaboration de la feuille de route régionale et le déploiement et la présentation du bilan des réalisations et le retour d’expérience. Par ailleurs, la Chambre a contribué aux efforts de soutien aux acteurs économiques, afin d’assurer la continuité de leurs activités, recueillir les difficultés rencontrées et mettre en place les mesures nécessaires pour la relance de l’activité.

Les Inspirations Éco Docs

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page