Éco-Business

Convention signée entre le Groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et la Fondation Marocaine pour la Promotion de l’Enseignement PréScolaire (FMPS)

Le Crédit Agricole du Maroc et la Fondation Marocaine pour la Promotion de l’Enseignement PréScolaire ont scellé, ce jeudi 6 octobre 2022, un partenariat stratégique visant à déployer un grand programme d’éducation financière au profit des parents et familles d’enfants inscrits en préscolaire dans les zones rurales difficiles.

Ayant des objectifs convergents et complémentaires de développement des populations et territoires ruraux les plus fragiles, le CAM et la FMPS ont décidé, dans le cadre de cette importante convention de partenariat, de mettre en commun leurs expertises, savoir-faire et moyens humains et logistiques pour élargir et démultiplier à grande échelle le programme d’éducation financière du CAM, au profit des habitants des douars dont les parents et familles d’enfants inscrits en préscolaire chez la FMPS et ce dans une démarche de forte proximité basée sur une formation in situ dans les douars concernés.

Le programme démarre en octobre 2022 par une phase pilote dans les zones de montagne de la région de Beni-Mellal – Khénifra, portant sur 5.000 bénéficiaires. A partir de janvier 2023, les deux parties procéderont à la généralisation progressive du programme d’éducation financière dans toutes les zones rurales enclavées du Royaume, et ce dans le cadre de plans d’actions annuels validés d’un commun accord.

Cet accord permettra à la FMPS d’agir en amont de sa mission sur tout élément de l’écosystème familiale dont en particulier l’inclusion financière des parents et familles qui est susceptible d’améliorer indirectement le niveau de vie et le bien-être des enfants inscrits en préscolaire.

Ce programme, qui s’inscrit dans le cadre de la Stratégie Nationale d’Inclusion Financière, est une nouvelle déclinaison sur le terrain de l’accord-cadre signé entre le CAM et la Fondation Marocaine pour l’Education Financière. Il vient également en appui à la nouvelle stratégie agricole « Génération green » qui place l’homme, en particulier les jeunes et les femmes, au cœur des préoccupations de l’Etat, avec comme principal objectif la promotion à grande échelle de l’emploi en milieu rural et l’émergence à terme d’une classe rurale moyenne, conformément aux hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’assiste.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page