Éco-Business

Ciment : l’inflation met à nu les paradoxes de l’immobilier

Selon Bank Al-Maghrib, au premier semestre 2022, le rythme de l’activité économique aurait décéléré en moyenne de 1%. Dans le secteur de la construction, le ralentissement de l’activité a été de - 0,4%. Au vu des contre-performances qui s’enchaînent (-9,82% en juin 2022 et -29,82% en juillet), à quoi devrait-on s’attendre d’ici la fin du 2e semestre, si les MRE ne dynamisent pas, comme attendu, l’auto-construction ?  La diminution de l’activité dans le secteur de la construction s’accentue. Celle-ci s’illustre...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page