Éco-Business

Charte de l’environnement : Treize schémas directeurs finalisés

La cadence de réalisation des schémas directeurs de gestion des déchets ménagers s’est accélérée depuis 2015, avec 35 documents qui sont en cours d’achèvement. Le taux de collecte s’améliore, mais lentement.


L’état des lieux de la mise en œuvre de la charte de l’environnement reste encourageant pour la poursuite des objectifs fixés par la loi-cadre adoptée en 2015. Lors de son passage devant les membres de la 1re Chambre, le chef de gouvernement a déclaré que les déchets ménagers étaient une priorité pour les divers organismes et départements chargés de l’application de la charte de l’environnement.

«Le dispositif légal a été renforcé par la loi de protection du littoral ainsi que la création de la police environnementale», a noté Benkirane lors de son intervention durant la séance mensuelle réservée à la politique générale du gouvernement. Les données communiquées aux parlementaires montrent que jusqu’à présent, ce sont 35 schémas directeurs de gestion des déchets qui sont sur le point d’être finalisés, sans compter 13 autres documents qui seront bouclés avant la fin de cette année 2016.

Pour les décharges publiques, la cadence d’aménagement a été renforcée depuis 2012, avec la requalification de 30 sites qui seront fin prêts d’ici la fin de cette année. La moyenne annuelle de réalisation qui ne dépassait pas 14 décharges a également augmenté pour atteindre actuellement 25 unités par an qui devront avoir un impact à la fois sur l’amélioration du cadre urbain et sur le respect des exigences qui pèsent sur les opérateurs.

Les indicateurs communiqués aux députés montrent que la cadence de collecte des déchets s’est améliorée durant les 3 dernières années pour atteindre 85,2% au lieu de 82% en 2012. Les mesures de contrôles devront pour leur part se renforcer, notamment pour le volet qui incombe aux collectivités territoriales, qui restent concernées par la problématique à des degrés divers. La question de la protection du littoral et celle relative au développement durable restent prioritaires pour le gouvernement qui tente de finaliser le reste des textes d’application de la charte de l’environnement dans les délais pour ne pas entraver les programmes conjointement arrêtés avec les régions.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page