Éco-Business

Carburants : l’idée du flottement de la TIC et de la TVA revient au goût du jour

«Pas de plafonnement des prix, pas de plafonnement des marges des distributeurs, pas de baisse de la pression fiscale, que ce soit sur la taxe intérieure de consommation (TIC) ou sur la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) appliquée au carburant à la pompe», persiste le gouvernement. En face, des économistes réagissent et battent en brèche la position de l’Exécutif.  Face à la flambée du prix des carburants à la pompe, l’idée du flottement de la TIC et de la...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page