Éco-Business

Beachcomber signe un accord de gestion avec Fairmont

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

L’accord, qui prendra effet le 1er mai prochain, est relatif à l’hôtel Royal Palm Marrakech. À partie de cette date, l’hôtel opérera sous le nom de Fairmont Royal Palm Marrakech.


L’hôtel Royal Palm Marrakech passe sous la gestion de Fairmont Hotels & Resorts du groupe AccorHotels. En vertu d’un accord de gestion, fraîchement scellé entre Fairmont et le groupe Beachcomber Resorts & Hotels, cette unité hôtelière deviendra le «Fairmont Royal Palm Marrakech» à parti du 1e mai prochain.

Cette alliance, le groupe détenteur de l’hôtel se réjouit de l’avoir signée avec la marque luxe d’Acco Hotels. «Le Royal Palm Marrakech est un Resort exceptionnel. Nous sommes très fiers d’avoir construit cet hôtel dans une conjoncture économique difficile. Nous sommes aussi confiants que la force commerciale d’Accor Hotels et de sa marque Fairmont contribueront à faire du Fairmont Royal Palm Marrakech un des premiers hôtels au Maroc», a déclaré à ce titre Gilbert Espitalier-Noël, CEO de Beachcomber Resorts & Hotels, le plus important groupe hôtelier de l’Île Maurice et de la région.

Par ailleurs, Olivier Granet, Chief Operating Officer et Managing Director d’AccorHotels (Moyen-Orient et Afrique) a mis l’accent sur l’importance du marché de l’Afrique du Nord. «Ce marché est en forte croissance. Avec actuellement 37 hôtels au Maroc et un plan ambitieux, notre objectif est d’ajouter cinq hôtels supplémentaires à notre portefeuille hôtelier au Maroc afin de contribuer au plan de développement touristique du pays», a-t-il souligné. Ouvert en décembre 2013 par le groupe Beachcomber, le Royal Palm Marrakech s’étend sur 231 hectares et est doté de 134 chambres.

Son architecture, selon le management du groupe, s’inspire de la culture locale de la ville de Marrakech. Cela, sachant que l’infrastruture comprend également plusieurs suites et villas et un parcours de golf. En outre, le Royal Palm Marrakech a enregistré des résultats encourageants au niveau du taux d’occupation au cours de ces derniers mois. Par le contrat de gestion aujourd’hui acté, il attendu de  renforcer la tendance favorable relevée au niveau des réservations au niveau de l’hôtel et contribuer à positionner le Fairmont Royal Palm Marrakech comme le Resort de référence au Maroc.   

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page