Éco-Business

Attijariwafa bank démarre son programme d’open innovation

Baptisé «Smart Up», ce programme de dimension internationale -puisqu’il se déroule dans 5 pays- a pour ambition de promouvoir des solutions innovantes participant au développement du groupe et de créer un écosystème de startups incubateur


«Systématiser l’innovation». C’est l’entreprise dans laquelle s’est engagé le Groupe Attijarriwafa bank (AWB), depuis quelque temps déjà. Aujourd’hui, le groupe va plus loin en lançant son programme international d’open innovation. «Nous avons conçu ce programme autour d’une démarche collaborative avec, comme objectif premier, d’encourager en interne l’esprit créatif tout en se frottant aux expériences externes.

Le but final étant d’apporter plus de valeur pour nos clients», souligne Mohamed El Kettani, président directeur général du Groupe Attijariwafa bank. Il s’agit pour AWB de promouvoir de solutions innovantes participant à son développement. Il est aussi question de créer un réel écosystème autour du groupe, à travers un corps de startup incubateur.

Pour cet événement, qui devrait s’inscrire dans la continuité, plus de 300 candidatures, issues du groupe et 500 externes, ont été déposées. Le nombre des candidatures devant atteindre un millier par la suite, selon les prévisions de Mehdi Alaoui, fondateur et Pdg de Screendy, qui est le partenaire d’AWB pour cet évènement. Là il faut souligner que le Smart Up est ouvert aux startups, aux entrepreneurs, aux développeurs, aux designers, aux marketeurs, aux geeks …Cela dit, le programme s’articule autour de trois axes.

Ainsi, des ateliers d’inspiration et de sensibilisation à l’innovation avec animation de workshops de créativité seront organisés à Casablanca à Tunis à Paris, à Abidjan et à Dakar. Du 19 au 21 mai courant, un hackathon sera tenu, simultanément, dans les 5 villes précitées. Il s’agit d’une compétition, qui se tient durant 48 heures, non-stop, et durant laquelle un groupe de collaborateurs internes et acteurs externes se réuniront pour produire des solutions innovantes. «Le principe est d’innover en mode marathon». Par la suite, les meilleurs projets locaux et internationaux issus de cette compétition seront primés. Les gagnants recevront «des prix financiers et intégreront un cycle d’incubation de 5 semaines au sein du Lab d’innovation créé par le groupe Attijariwafa bank», précise-t-on auprès d’AWB. Enfin, les créateurs de solutions innovantes qui seront retenues bénéficieront d’un accompagnement par le groupe.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page