Éco-Business

85 greffes réalisées au CHU de Fès

Un total de 85 greffes d’organes a été réalisé au Centre hospitalier universitaire (CHU) Hassan II de Fès depuis 2010.


Ces opérations ont concerné 30 actes de transplantation de reins, 54 actes de greffe de la cornée et une seule transplantation hépatique (foie), a indiqué le directeur du CHU, Khalid Aït Taleb, lors d’une table ronde initiée à l’occasion de la commémoration de la journée mondiale du don d’organes le 17 octobre. Aït Taleb a aussi mis en avant l’importance de la campagne de sensibilisation lancée lundi dernier et qui a donné lieu à l’enregistrement de quelque 30 donneurs en une seule journée.

De son côté, Naoufal Tamsna, magistrat au tribunal de première instance de Fès, a souligné que le Maroc dispose d’un arsenal juridique important et clair dans le domaine du don d’organes pour préserver les droits des donneurs et des bénéficiaires.

Mettant en exergue la loi 16-98 relative au don d’organes et des tissus humains et leur plantation, il a fait observer que cette loi a été élaborée avec la conjugaison des efforts de tous les intervenants dans les domaines de la santé, des érudits et des structures législatives.

Le représentant du Conseil des oulémas de Fès, Mohamed Benmoussa, a indiqué que les oulémas ont autorisé le don d’organes dans le cadre de la jurisprudence scientifique basée sur la charia islamique pour préserver la vie de l’être humain.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page