Auto

Renault Express: future star nationale

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Produit dans l’usine Renault de Tanger, l’Express entame une nouvelle page dans la catégorie des ludospaces où il se décline en deux carrosseries : Combispace pour les particuliers (Express) et utilitaire tôlé (Express Van) pour les professionnels. Design, modularité et économie sont les maîtres-mots qui écriront son succès dans nos contrées.

Modèle clé dans la croissance de Renault au Maroc, l’Express opère un retour remarqué sur le marché national où il profite d’une belle réputation laissée par son devancier. En effet, l’ancien Express, produit entre les années 1985 et 2000, s’était écoulé à plus d’un million d’exemplaires à travers le monde, dont plusieurs milliers produits à la Somaca et vendus au Maroc.


C’est donc un modèle populaire qui fait son come-back tout en conservant son large spectre de clientèle, puisqu’il est question d’un combispace Express ayant une vocation familiale mais aussi d’un Express Van, utilitaire tôlé ciblant des clients professionnels et offrant plusieurs possibilités de transformation (fourgon frigorifique, pick-up, véhicule de secours…). Dans tous les cas de figure, le design est au rendez-vous et il est en harmonie totale avec les autres modèles du losange.

Conforme au nouveau design Renault
Il ne faut pas un œil d’expert pour remarquer la filiation entre l’Express et le reste de la gamme Renault. Détail extérieur le plus marquant dans cette conformité aux codes esthétiques du losange, le dessin des projecteurs avant et surtout l’adoption de la signature lumineuse LED en forme de C (C-Shape). Et ce n’est pas parce qu’il cible une clientèle populaire (ménages à modeste revenu, artisans, petits commerçants) que l’Express n’a pas droit aux ingrédients stylistiques d’une voiture moderne. Il arbore ainsi des LED de jour à l’avant comme à l’arrière où l’on note des blocs de feux verticaux joliment taillés et portant l’inscription Renault.

On retiendra au passage que les projecteurs à LED sont produits au Maroc. Si la finition de base se contente d’un bouclier en plastique noir et d’enjoliveurs de roue, les versions suivantes s’agrémentent de barres de toit, d’une calandre chromée et reposent sur des jantes de 15’’ (en acier) à enjoliveurs pleins. Comme les autres modèles de la concurrence, l’Express peut recevoir deux portes latérales coulissantes pour accéder aux places arrière ou à l’espace de chargement (version Van), sauf qu’il s’en démarque par la plus large ouverture, soit 71,6 cm.

Le coffre est accessible via deux portes battantes et, question volume, celui de l’Express s’avère être le plus grand du segment, puisqu’il atteint 800 litres (en 5 places) et même 3.000 l si on rabat les places arrière ! Quant à l’Express Van, il offre l’un des volumes de chargement les plus volumineux du segment, soit 3,3 à 3,7 m3 avec une charge utile de 680 kg.

Un intérieur moderne
Dans l’habitacle, la présentation est indéniablement dans l’air du temps comme le montre le joli dessin de la planche de bord, dont la console centrale reçoit un écran tactile de 8’’ du système multimédia Easy Link sur la finition haute (Intens). Moderne, ce ludospace l’est aussi par les équipements sophistiqués dont il peut disposer à l’image de la caméra de recul, du capteur de pression des pneus, du chargeur sans fil pour smartphone ou encore du système de surveillance de l’angle mort. Spacieux et modulable, l’Express se veut aussi convivial par sa praticité avec par exemple pas moins de 54 litres de rangement, dont 48 l à l’avant à travers 13 espaces.

Parmi eux, citons notamment un rangement fermé au-dessus du volant, un bac dans les portes avant pouvant contenir une bouteille de 1,5 l ou encore ce fameux rangement de toit capucine. La qualité progresse et cela se voit… et s’entend. En effet, de gros efforts ont été consentis par l’ingénierie Renault en matière d’isolation acoustique pour améliorer le confort de conduite de l’Express, chose que nous avons pu jauger lors de notre test-drive dans les environs de Tanger.

Un diesel économique
Une première prise en main qui a aussi permis de constater la suffisance de l’unique groupe motopropulseur disponible au Maroc, en l’occurrence le 1.5 dCi de 95 Ch/220 Nm. Adossé à une boîte manuelle doté d’une sixième vitesse, ce diesel affiche une consommation assez modérée de 5,1 l/100 km en cycle mixte. Pour aider ou inciter à moins consommer, une touche «ECO» est disponible sur la console centrale et un indicateur de passage des rapports s’affiche régulièrement sur l’affichage digital du combiné d’instrumentation. Nous avons aussi remarqué un comportement routier globalement sain avec une commande de boîte agréable, une direction précise et un freinage efficient.

De quoi répondre aux attentes de la clientèle ciblée constituée à la fois de pères de famille à modeste revenu et d’artisans, petits commerçants ou autres professionnels. La première catégorie pourra choisir entre trois finitions dites Life, Explore et Intens, avec comme équipement de base l’autoradio Bluetooth, l’airbag conducteur, l’allumage auto des feux, les lève-vitres électriques, la capucine de rangement (à l’avant) et les feux de jour à LED en forme de «C».

La seconde catégorie n’aura, elle, le choix qu’entre les deux premières finitions sur l’Express Van, mais avec des options intéressantes pour le conducteur d’un utilitaire tôlé telles que la surveillance de l’angle mort, un rétroviseur grand angle, le régulateur de vitesse ou les phares antibrouillards. Enfin, disponible dans le réseau national de Renault à partir du 10 juin, l’Express est affiché dans un éventail de prix allant de 138.000 à 162.000 DH, tandis que l’Express Van débute à 132.000 DH.

Jalil Bennani, DNES à Tanger / Les Inspirations Éco Auto

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page