Auto

La Citroën C5 renaît sous X

«L’expression la plus avancée de la philosophie Citroën». Voilà comment la marque aux chevrons définit d’emblée et globalement sa dernière création : la C5X. Dévoilée en tout début de semaine, cette grande berline marque le retour de Citroën dans le segment des familiales, et ce, 4 ans après la fin de la commercialisation de l’ancienne C5. Outre la lettre X ajoutée comme suffixe à son nom, cette nouvelle venue puise son originalité dans sa ligne qui mélange les genres. «C5X fait la synthèse entre l’élégance de la berline, le dynamisme du break et la posture surélevée d’un SUV», souligne Citroën dans son communiqué. Long de 4,80 m (dont 2,78 m vont à l’empattement), le véhicule se donne les moyens de ses prétentions familiales, avec un coffre géant (545 litres) et un habitacle spacieux, doublé d’un confort soigné aussi bien par les sièges dits «Advanced Comfort» que par une suspension active. À bord, l’expérience de conduite sera magnifiée par la présence d’écrans, incluant une instrumentation numérique, une dalle HD de 12’’ au format 16/9 et un affichage tête haute à fonctionnalités étendues. Très sophistiquée, la C5X sera dotée d’un dispositif de conduite semi-autonome et de motorisations propres. Exit le diesel et place à des blocs à essence, à savoir le trois cylindres 1.2 PureTech et le quatre cylindres 1.6 PureTech, en plus d’une version hybride rechargeable développant 225 ch. Née et produite en Chine, la C5X sera commercialisée sur plusieurs marchés mondiaux, à partir du 2e semestre 2021.

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco Auto


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page