Auto

Hyundai Maroc : une belle dynamique commerciale

Avec des immatriculations neuves en hausse de 41%, à plus de 13.600 véhicules, l’importateur et distributeur de Hyundai a finalement réalisé une bonne année 2021 malgré le contexte pandémique. Troisième marque la plus vendue du royaume, Hyundai s’autorise même une part de marché record qui flirte avec les 8%.

Sur un marché automobile national sensiblement impacté par la crise des semi-conducteurs liée au contexte pandémique, certaines marques ont su tirer leur épingle du jeu, sinon évoluer avec brio. C’est le cas de Hyundai Maroc qui, pour la deuxième année consécutive, s’est hissée à la 3e place des marques automobiles les plus vendues du royaume. La marque principale du groupe Bugshan n’a jamais eu autant le vent en poupe qu’en 2021, comme le démontrent ses bons chiffres. À commencer par celui de ses livraisons de véhicules neufs qui ont atteint 13.662 unités, dont 12.008 voitures particulières (VP) et 1.654 véhicules utilitaires légers (VUL). Ce volume global est un record, au même titre que la part de marché réalisée durant ces 5 dernières années et qui a atteint 7,8%. Plus que de simples vents ascendants, ces performances s’expliquent par une série de facteurs, en plus d’une donne importante et avérée : la marque Hyundai a énormément gagné en notoriété et en maturité aux yeux des clients marocains. Forcément, les voitures, leur design et le reste de leurs caractéristiques y sont pour beaucoup.


Une gamme variée, intéressante et…
Dans un communiqué de presse, Hyundai Maroc explique ses réalisations commerciales par «le renouvellement de l’ensemble de sa gamme de véhicules particuliers, à savoir i10, i30, Accent, Creta, Tucson et Santa Fe», mais aussi par le renforcement de son offre hybride avec le lancement du SUV compact Kona Hybrid, ainsi que l’introduction de la nouvelle génération de la Sonata Hybrid qui est également proposée dans une version exclusive, coiffée d’un toit à panneaux solaires. Cela étant, ce sont surtout les SUV qui boostent les ventes marocaines de Hyundai qui y est bien représentée avec pas moins de 4 modèles allant du très urbain Creta, au large SUV à 7 places Santa Fe, en passant par l’hybride Kona et la nouvelle génération du Tucson. Grâce à ce quatuor, Hyundai Maroc revendique le statut de leader des ventes de SUV au Maroc avec 5.694 unités vendues durant l’année 2021. «2021 fut surprenante pour tous, mais dans un contexte de crise sanitaire et économique, les résultats de la marque au Maroc sont très positifs, en particulier notre performance sur le segment des SUV», a commenté, dans ce sens, Oussama Berrada Gouzi, Directeur Général de Global Engines, l’importateur de Hyundai.

… des voitures disponibles !
Si elle est variée et intéressante, tant sur le plan esthétique qu’en matière d’équipements et de sophistications, la gamme de véhicules Hyundai a aussi l’avantage d’être, actuellement, plus disponible que celle d’autres marques. Autrement dit, Hyundai Maroc a été moins perturbée que d’autres en ce qui concerne la disponibilité des stocks liée à la crise des semi-conducteurs. Et pour cause, Hyundai compte dans ses rangs son propre fournisseur en puces électroniques, qui n’est autre que LG Semicon, une ancienne filiale du coréen LG Group, rachetée par Hyundai Electronics Industries en 1999. Résultat : Hyundai Maroc a réalisé un trend mensuel régulier sur l’ensemble de l’année 2021 avec une moyenne mensuelle supérieure à 1.150 véhicules vendus.

Une belle capillarité du réseau
Les bons chiffres de Hyundai Maroc s’expliquent aussi par sa force de frappe commerciale, appuyée par une bonne couverture territoriale. Outre les ouvertures opérées ces dernières années dans les villes de Marrakech, Errachidia, Fkih Bensaleh et Mohammedia, le représentant du premier constructeur automobile coréen s’est aussi attelé à renforcer sa présence dans la ville de Casablanca, premier marché automobile du royaume, qui représente 31% des ventes totales de Hyundai Maroc. Dans la capitale économique, deux nouvelles succursales Hyundai avaient été inaugurées en 2020, l’une à Sidi Maârouf, l’autre sur le boulevard Moulay Ismail, ce qui porte à 5 le nombre des showrooms casablancais de la marque. Au total, le réseau commercial de Hyundai compte près d’une trentaine de représentations, incluant des succursales en fonds propres et des concessions appartenant à des agents indépendants. D’autres ouvertures sont prévues et tout comme les nouveautés promises pour 2022, elles sont «de bon augure pour Hyundai et permettent d’aborder 2022 avec confiance», dixit Oussama Berrada Gouzi.

Jalil Bennani / Les Inspirations ÉCO Auto


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page