Auto

Automobile : les ventes en baisse en février

Au cours du mois de février 2022, le secteur automobile a enregistré 13.497 unités vendues contre 14.111 au cours de la même période de l’année 2021, soit une régression de 4,35%. En effet, selon les statistiques de l’AIVAM, depuis le début de l’année, le cumul des ventes a atteint 25.936 immatriculations, soit un recul de 5,56%.

Par segment, la catégorie des véhicules particuliers plafonne à 23.075 unités écoulées, enregistrant une baisse de 4,79%. Celle des véhicules utilitaires légers affiche 2.861 livraisons, avec une régression de 11,29%.

La marque « Dacia » domine le segment des VP, avec une part de marché de 26%, soit 6.000 nouvelles immatriculations à fin février 2021, suivie de Renault qui a écoulé 3.410 nouvelles unités (part de marché de 14,78%), de Hyundai (2.596 unités et 11,25% en part de marché) et de Peugeot (2.042 véhicules et part de 8,85%).

Pour ce qui est des véhicules utilitaires légers (VUL), Renault a augmenté ses ventes de 90,58% à 587 unités (20,52% de part de marché), alors que Opel a enregistré une hausse spectaculaire de ses ventes de 670% à 77 unités (2,69% en part de marché). En revanche, les ventes de la marque DFSK (deuxième en part du marché avec 14,51%) ont baissé de 41,05% à 415 unités et celles de Ford de 3,2% à 393 véhicules (13,74% en part de marché).

S’agissant des ventes des voitures « premium », Audi a écoulé 700 unités avec une part de marché de 3,03%, devançant Mercedes avec 495 unités (2,15%) et BMW avec 318 véhicules (1,38%).

En outre, l’AIVAM fait savoir que les ventes de Porsche ont baissé de 24,66% à 55 véhicules et celles de Jaguar de 35% à 13 unités.

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page