Sports

Qualification au Mondial 2022 : le silence radio de Hakim Ziyech suscite l’incompréhension

La cause de l’attaquant de Chelsea, Hakim Ziyech, devient de moins en moins défendable, vu son comportement que certains jugent «passivement» hostile à l’équipe nationale. Alors qu’une grande partie des Marocains le défendaient dans son différend avec Halilhodzic, demandant à ce dernier de le rappeler, le joueur a refusé la main tendue de la FRMF pour le retour en sélection, s’en tenant à sa retraite internationale, annoncée en février dernier. Si cette attitude pouvait être justifiée par sa relation chaotique avec le Franco-bosniaque, les supporters peinent à comprendre son absence de réactivité concernant la qualification de l’équipe nationale à la Coupe du monde 2022.

En effet, d’autres éléments écartés du Onze national, tels que Noussair Mazraoui et Amin Harit, ont fait part de leur joie suite à cet exploit des Lions de l’Atlas. Il en va de même pour des joueurs ayant choisi d’évoluer sous d’autres drapeaux comme Marouane Fellaini, voire des institutions étrangères comme la Liga, qui a adressé, également, ses félicitations au Maroc.

Du côté de Ziyech par contre, le silence radio est total, ce qui a mécontenté de nombreux supporters, y compris ceux qui le défendaient, et réclamaient son retour. Tous estiment son silence déplacé, considérant que son problème est avec le sélectionneur et non avec la sélection, et qu’il devrait au moins partager la joie des Marocains, qui, pour leur part, l’ont toujours soutenu. Pour rappel, le joueur avait annoncé, en février dernier, sa retraite internationale, soulignant qu’il comptait se focaliser désormais sur sa carrière avec Chelsea.

Finalement rappelé par la FRMF, il a décliné l’invitation en déclarant : «Bien que j’aie tout donné à l’équipe au cours des six dernières années et que je l’aie soutenue toute ma vie, je n’ai pas le choix. Les dirigeants continuent de diffuser des informations erronées sur moi et mon engagement envers mon pays. Leurs actions ont rendu impossible pour moi de continuer à faire partie de l’équipe», avait-t-il écrit sur son compte Instagram.

Mohamed Fizazi / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page