Sports

Mondial 2022: Le Maroc perd contre la France mais l’essentiel est ailleurs

Enchaînant les exploits historiques lors du Mondial-2022 au Qatar, le Maroc a tenu tête à la France, championne du monde en titre, mais a fini par s’incliner sur le score de 2 buts à 0, en demi-finale, mercredi au stade Al Bayt.

Un résultat qui n’occulte en rien ce moment d’histoire que vient de vivre l’équipe du Maroc, première sélection arabe et africaine à disputer une demi-finale en Coupe du monde.

Brillants depuis le début de la compétition, les joueurs marocains ont gagné le cœur de millions de fans du ballon rond dans le monde, grâce à leur courage, leur grinta et les belles valeurs humaines qu’ils ont véhiculées.

Exemplaires d’abnégation et de dévouement tout au long du Mondial, les Lions de l’Atlas ont marqué cette 22ème édition de la Coupe du monde de football par leur héroïsme et un don de soi remarquable.

Cette équipe du Maroc a fait montre d’une force collective impressionnante et d’une solidarité rare sur un terrain de foot pour se hisser au dernier carré de cette grand-messe footballistique mondiale.

Après avoir pris le meilleur sur la Belgique, l’Espagne et le Portugal, des poids lourds du football mondial, et s’être qualifiée première de son groupe devant la Croatie, l’équipe du Maroc a buté sur la France en demi-finale, mais a joué encore une fois avec bravoure et combativité face à l’une des meilleures équipes du monde.

Portés par des supporters impressionnants depuis le début du Mondial qatari, les Lions de l’Atlas ont fait souffler un vent de fraîcheur sur cette Coupe du monde, pour s’inviter dans la cour des grands et faire partie des quatre dernières équipes en compétition.

L’ensemble des joueurs marocains se sont illustrés lors ce Mondial et ont été à la hauteur de l’événement, montrant toute l’étendue de leur talent et donnant le maximum même si certains d’entre eux n’étaient pas à 100 % physiquement, gagnant ainsi le respect et l’admiration de toute la planète football.

Le leader de cette équipe, qui n’est autre que le coach Walid Regragui, a marqué cette coupe du monde par son plan de jeu infaillible, son intelligence tactique et une solidité défensive qui a mis en échec de nombreux attaquants de classe mondiale.

Regragui a brillé aussi par sa spontanéité et son charisme, ainsi que par les liens basés sur la confiance et la bonne entente qu’il a noués avec ses joueurs.

L’ambiance bon enfant qui règne au sein du groupe s’est reflétée sur le terrain avec une cohésion et une solidarité admirables entre l’ensemble des joueurs.

Après son parcours exceptionnel en Coupe du monde Qatar-2022, qui est le fruit d’énormes efforts au Maroc pour le développement du football national, l’équipe marocaine peut désormais envisager l’avenir sereinement et continuer à rêver et à écrire de nouveaux chapitres glorieux de son histoire.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page