Sports

Maroc-Paraguay : un match à haut risques

La violence dans les stades risque de perturber le programme des matchs amicaux du Maroc. Suite aux incidents survenus le vendredi 23 septembre, après le match amical opposant le Maroc au Chili qui s’est achevé par un score de (2-0) en faveur des Lions de l’Atlas, le Reial Club Deportiu Espanyol de Barcelona, propriétaire du RCDE Stadium, enceinte qui a abrité la rencontre, réclame des réparations.

Dans un communiqué diffusé samedi 24 septembre, il dit «regretter» les incidents survenus lors de cette rencontre amicale. Rappelons qu’au terme du match, des dizaines de spectateurs sont entrés dans le stade sans billet, tandis que d’autres ont bravé la sécurité pour envahir la pelouse.

Le comportement des supporters, qui ont occasionné des dégâts, a été dénoncé, et des incertitudes pèsent sur le second match du Maroc prévu à Séville face au Paraguay, mardi 27 septembre.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page