Sports

Véhicules : la Chine devient deuxième exportateur mondial

La Chine est désormais le deuxième exportateur de véhicules au monde après le Japon à la faveur d’une hausse de 55,5 % de ses exportations au cours des neufs premiers mois de 2022 par rapport à la même période l’année dernière, rapportent les médias chinois.

La Chine a exporté 2,11 millions de voitures entre janvier et septembre, selon les dernières données de l’Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM). Le chiffre propulse le géant asiatique au deuxième rang mondial aux dépends de l’Allemagne, qui a exporté 1,91 million de véhicules durant la même période.

Les voitures électriques (NEV) deviennent le nouveau moteur des exportations automobiles chinoises, a indiqué Cui Dongshu, secrétaire général de la China Passenger Car Association. Les NEV fabriqués en Chine sont très compétitifs en termes de technologie, de prix et de modèles, a-t-il précisé. Le secteur chinois des NEV a amélioré sa compétitivité globale et peut répondre à une demande mondiale diversifiée, a indiqué Fu Bingfeng, vice-président exécutif et secrétaire général de la CAAM, soulignant que cette avancée est le résultat de plusieurs années de soutien industriel.

Le gouvernement chinois a considérablement augmenté son soutien au secteur au cours de la dernière décennie. Lorsque la pénurie mondiale de puces a frappé, les exportations chinoises de NEV ont bondi, démontrant la force de la chaîne industrielle du pays, a encore indiqué le responsable.

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page