Sports

Jay-Jay Okocha sur Bounou : « D’après son langage corporel, il a confiance en lui »

L’ancien capitaine des Super Eagles, Austin Jay-Jay Okocha, a salué la détermination de l’équipe nationale marocaine après sa victoire 3-0 aux tirs au but contre les champions du monde 2010, l’Espagne, en huitième de finale de la Coupe du monde 2022 qui se déroule au Qatar.

Okocha, qui était l’un des analystes internationaux de Supersport, a salué la volonté des Lions de l’Atlas de se défendre contre l’une des meilleures équipes du monde.

« Ils se sont très bien débrouillés. Ils l’ont bien mérité (la victoire). Il faut beaucoup de courage… Il en faut beaucoup pour défendre pendant plus de 120 minutes sans se déconcentrer, sans perdre sa concentration », a-t-il indiqué.

« Ils méritent tous les coups de chance parce que les penalties peuvent aller dans les deux sens, mais quelle performance et félicitations ! », a déclaré l’ancien milieu de terrain du PSG sur SuperSport.

Parlant plus en détail de la séance de tirs au but, Okocha a noté la confiance du gardien marocain de Séville, Yassine Bounou, qui a gardé les tirs au but pour gagner le match.

« D’après le langage corporel du gardien, il a confiance en lui, il est très confiant. Il a confiance en ses capacités », a-t-il poursuivi.

« Il semblait que c’était la seule façon dont ils auraient pu gagner le match parce qu’ils ont été battus quand ils ont eu la possession du ballon, mais quand votre jeu est de défendre, vous devriez au moins avoir des qualités quand il s’agit de tirs au but. Et c’est ce qu’ils ont montré », a déclaré le Nigérian qui a participé aux Coupes du monde de 1994, 1998 et 2002.

Concernant l’impact de la victoire, Okocha a insisté sur le fait que l’exploit du Maroc devrait permettre au continent africain d’obtenir davantage de places pour la prochaine Coupe du monde en 2026.

« Tout tourne autour de l’Afrique. Nous avons une équipe en quart de finale, ce qui nous donne peut-être un meilleur créneau pour la prochaine Coupe du monde », a-t-il souligné.

« Nous sommes heureux que le Maroc soit passé et respect pour la façon dont ils l’ont fait », a-t-il ajouté.

« Comment pouvez-vous avoir 21% de possession et deux tirs ? L’Espagne a eu plus de 70% et un tir cadré. Cela montre l’organisation, la discipline et la façon de jouer avec ses forces. Ils ont mérité de gagner le match. Bien mérité », a conclu Okocha

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page