Sports

Elim. Mondial 2022: les Lions de l’Atlas montent en puissance

Elim. Mondial 2022: les Lions de l'Atlas montent en puissance

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La sélection marocaine de football s’est qualifiée pour le 3è et dernier tour des éliminatoires africaines au Mondial 2022 de football, en battant la Guinée sur le score de 4 buts à 1, mardi soir au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, en mise à jour de la 2è journée (groupe I).

Les Lions de l’Atlas l’ont emporté grâce à des buts signés Ayoub El Kaabi (21è), Selim Amallah (42è, 65è) et Sofiane Boufal (89è), tandis que Mamadou Kane a sauvé l’honneur pour les Guinéens (31è).


Ce quatrième succès en autant de rencontres permet au Maroc de conforter sa première place (12 pts) et d’être assuré de ne pas être rejoint par ses adversaires alors que deux journées restent encore à disputer. La Guinée est toujours 3è avec 3 points, derrière la Guinée Bissau (4 pts), alors que le Soudan ferme la marche du groupe avec 2 points.

Sur un nuage après leurs deux victoires successives aux dépens de la Guinée Bissau (5-0 et 3-0), l’équipe nationale a entamé ce match avec une volonté de fer pour décrocher le sésame du prochain et dernier tour et disputer plus tranquillement les deux prochaines rencontres contre le Soudan et la Guinée.

A la faveur d’un une-deux entre Achraf Hakimi et Ayoub El Kaabi, le latéral droit du Paris-Saint Germain réussit à trouver la tête de Ryan Mmaee dont la frappe bute sur la transversale, Ayoub El Kaabi est à l’affût pour mettre le cuir au fond des filets (21è).

La réplique des Guinéens n’a pas tardé puisque un tir lointain de Mamadou Kane permet aux siens de revenir dans la partie et marquer le premier but contre les Lions de l’Atlas lors de ces éliminatoires.

Or, c’était sans compter sur la rage de vaincre du onze national qui est parvenu, à trois minutes de la fin de la première période, à inscrire un second but, par le truchement de Selim Amallah, entré à la place d’Aymane Barkok dès la 14è minute.

Sofiane Chakla, à la réception d’un centre d’Imran Louza, sert magistralement Amallah, qui marque du plat de pied le but de l’avantage des poulains de Vahid Halilhodzic.

Ce second but des Nationaux a été une véritable douche froide pour le Syli national, qui savait que tout résultat autre que la victoire anéantirait ses rêves d’atteindre les barrages.

L’appétit des Nationaux ne s’est pas arrêté là, dans la mesure où Selim Amallah a réussi à inscrire un doublé à la 65è minute.

Sur un corner, Imran Louza sert en retrait Salim Amallah qui, d’un tir sec de plein pied, inscrit le troisième but marocain.

Et à la 89è minute, Sofiane Boufal conclut le festival des buts Marocains d’un retourné acrobatique, après un centre de Fayçal Fajr qui s’est faufilé dans la défense guinéenne.

La phase de groupes va déboucher sur celle des barrages avec 10 équipes, soit les premières de chaque groupe. Elles vont s’affronter, en mars prochain, sous la forme de matchs aller/retour à l’issue d’un tirage au sort composé de deux pots (les 5 équipes les mieux classées au classement FIFA et les 5 équipes les moins bien classées). Les 5 vainqueurs de ces doubles confrontations seront alors qualifiés pour le mondial Qatar-2022.

DM

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page