Sports

Coupe de la CAF: Le Raja se qualifie pour les demi-finales (VIDEO)

Le Raja de Casablanca a largement dominé la formation sud-africaine d’Orlando Pirates sur le score sans appel de 4 buts à 0, dimanche au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca en quart de finale retour de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) et accède ainsi aux demi-finales de la compétition.

Au match aller, disputé il y a une semaine à Johannesburg, les deux formations ont fait match nul (1-1).


Le Raja, vainqueur de ce trophée en 2018, a fait l’essentiel en première période profitant en cela de la détermination de ses joueurs à continuer sur leur lancée et des erreurs tactiques de la formation sud-africaine.

La rencontre a commencé tambour battant, le round d’observation n’ayant duré que quelques minutes. Les Sud-africains ont annoncé les hostilités dès la 6è minute par l’intermédiaire de Deon Hotto qui a failli ouvrir la marque, mais le portier rajaoui Anas Zniti a été bien en place pour sauver ses cages en deux temps.

Une minute plus tard, le Congolais Ben Malango a montré la voie aux siens en ouvrant le score d’une frappe de la tête, à la réception d’un centre parfait côté droit d’Omar El Arjoune.

A la 15è minute, le même Hotto a été à deux doigts d’égaliser pour la formation sud-africaine, mais il a buté sur un Zniti au grand jour.

Le haut pressing exercé par les Sud-africains s’est avéré un choix tactique fatal du coach allemand Josef Zinnbauer, d’autant plus que les attaquants marocains ont su profiter de la lenteur et des erreurs des défenseurs d’Orlando Pirates pour enfoncer encore le clou.

A la 22è minute, Soufiane Rahimi s’infiltre dans la surface de réparation, temporise et sert Zakaria El Wardi qui double la mise pour les Verts.

L’avalanche des buts des rajaouis ne va pas s’arrêter là, à la faveur d’un appétit et d’une confiance montés crescendo au fil du match. En contre-attaque, Soufiane Rahimi, bien servi par Ben Malango, se trouve face-à-face avec le portier sud-africain, Wayne Sandilands et réussit à le lober facilement (31è).

La défense sud-africaine a multiplié les erreurs face à la vivacité des attaquants marocains, puisque sur une subtile pichenette, le Congolais Ben Malango a marqué le quatrième but du Raja à la 36è minute.

En deuxième période, les Sud-africains ont tenté de jouer à quitte ou double, dans l’optique de réduire le score le plus tôt possible, mais c’était trop tard, les Rajaouis, ayant définitivement plié les débats en leur faveur, ont bien su gérer leur avance et failli même corser l’addition à plusieurs reprises.

Dans le dernier carré, les Vert et blanc croiseront le fer avec la formation égyptienne de Pyramids, qu’ils ont rencontrée en phase de groupes.

L’équipe égyptienne a poinçonné son billet aux dépens des Nigérians d’Enyimba (4-1 à l’aller, 1-1 au retour).

Leseco avec MAP

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page