Sports

Botola Pro Inwi. Les choses sérieuses commencent

Plusieurs rencontres programmées lors de la 5e journée du championnat devraient donner plus de visibilité sur les formations sur lesquelles il faudra compter durant cette saison exceptionnelle. Les deux équipes promues seront, sans aucun doute, sous les projecteurs durant cette journée, puisque le Chabab de Mohammédia doit se déplacer au complexe sportif Mohammed V pour croiser le fer avec le champion en titre le Raja de Casablanca, au moment où le MAS de Fès accueillera le Wydad de Casablanca. Jusqu’à présent, les deux équipes promues ont réussi à installer un climat de confiance au sein de leurs effectifs, et qui cette fois, elles doivent se montrer encore plus courageuses face aux deux formations les plus redoutées du championnat. La 5e journée sera aussi dominée par le derby de l’Oriental, avec le choc entre le Mouloudia d’Oujda et la Renaissance sportive de Berkane. Le duel entre les deux formations intervient dans un contexte difficile pour les deux équipes, notamment pour l’équipe orange qui doit gérer dès maintenant l’impact du calendrier africain sur ses performances durant cette saison, après leur défaite à domicile devant le Raja lors de la 4e journée.

La nouvelle journée a réservé également d’autres rencontres qui seront décisives pour l’annonce des ambitions des clubs de l’élite durant cette saison. Il s’agit essentiellement de l’Ittihad de Tanger qui a montré beaucoup de qualités depuis l’entame du championnat et devra se déplacer pour affronter la solide équipe de Zemamra. Le FUS de Rabat sera, quant à lui, face à un adversaire qui n’a pas encore trouvé ses marques, à savoir le DHJ d’El Jadida. L’équipe, entraînée par Abdelhak Benchikha, n’a pas en effet atteint son niveau des précédentes saisons, durant lesquelles les Doukkalis ont toujours été des adversaires coriaces. Un nouveau faux-pas du DHJ pourrait être fatal pour l’avenir de l’entraîneur algérien qui a tous les atouts pour renverser la tendance durant cette 5e journée, même contre le FUS de Rabat qui cherche lui aussi le déclic, après 4 prestations convaincantes, mais sans succès. À noter aussi que l’équipe des FAR devra normalement assurer face au Rapide Club d’Oued-Zem. En effet, les militaires n’ont pas d’autres choix que d’empocher les trois points de la victoire, tout comme le HUSA d’Agadir qui affronte, dans une rencontre indécise, l’équipe de l’Olympique Club de Safi. Le Hassania semble être plus fébrile que durant la saison écoulée, et devra impérativement se ressaisir avant qu’il ne soit trop tard. 


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page