Opinions

Inacceptable

Ce qui s’est passé vendredi à Alger lors de la cérémonie du CHAN est tout simplement scandaleux et inacceptable. D’abord, le discours politique totalement erroné prononcé par le petit-fils de Nelson Mandela n’a pas sa place et va à l’encontre des principes du football.

Ensuite, les chants racistes des supporters algériens contre les Marocains doivent être lourdement sanctionnés par la Confédération Africaine de Football et la FIFA. Des éléments qui s’ajoutent au refus algérien d’autoriser un avion de la RAM à transporter l’équipe U23. Cela coule de source, le Championnat d’Afrique des Nations, qui se déroule en Algérie, est d’ores et déjà un fiasco, compte tenu de tout cela. Les Lionceaux de l’Atlas, double tenant du titre, ont été écartés de la compétition sans raison valable.

Scandalisée, la FRMF a de son côté adressé une correspondance à la CAF afin de prendre les mesures nécessaires face à ces pratiques «flagrantes et extra-sportives». On se demande quel aurait été l’accueil réservé au Maroc s’il avait été présent à Alger ?  Comment se serait déroulé le tournoi pour les Lionceaux de l’Atlas et dans quelles conditions auraient-ils été hébergés ? Nul doute que tout cela aurait été négatif, voire chaotique. Alors, mieux vaut rester au bercail que d’être mal accueilli par nos voisins qui, de toute évidence, utilisent une compétition sportive à des fins politiques. La réaction des médias algériens après l’exploit des Lions de l’Atlas en Coupe du monde résume bien la situation. Au lieu d’exprimer de la fierté pour un frère maghrébin, c’est le silence qui a prévalu. Affligeant.

Hicham Bennani / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page