Maroc

Vallée des oiseaux d’Agadir: l’étude d’exploitation lancée

Au total, le coût d’investissement de l’aménagement de la Vallée des oiseaux à Agadir s’élève à 58 MDH. L’étude afférente à la stratégie d’exploitation et de gestion, lancée actuellement par la SDR, se fera parallèlement à la mise à niveau de ce site dont la livraison est prévue fin 2024.

À l’instar du Grand théâtre d’Agadir et du site historique d’Agadir Oufella et ses abords, la Société de développement régional touristique Souss-Massa (SDRT) a lancé l’étude relative à la stratégie d’exploitation et de gestion de la Vallée des oiseaux d’Agadir.

Faisant partie intégrante du troisième axe du PDU, dédié à la zone touristique d’Agadir, le réaménagement urbain et paysager de cet espace ludique et pédagogique a été confié à la Société Agadir Souss-Massa Aménagement en tant que maître d’ouvrage de ce projet.

Le coût estimatif de l’étude, dont la séance d’ouverture des plis est prévue à partir du 29 septembre 2022, a été fixé à 1 MDH. L’étude sera menée dans un délai global maximal de 4 mois.

Aujourd’hui, la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement a déjà confié le premier lot relatif à la réhabilitation de cet espace récréatif et ludique. Il s’agit des travaux préparatoires destinés au démarrage de l’opération de réaménagement urbain et paysager de ce futur parc d’attraction.

Les autres lots porteront sur les travaux de construction et VRD (voiries et travaux divers), outre la réalisation des lacs et cascades.

À cela s’ajoutent l’aménagement des espaces verts, l’installation de l’arrosage et du mobilier urbain ainsi que la thématisation et l’installation des animaux. Au total, le coût d’investissement de l’aménagement de la Vallée des oiseaux s’élève à 58 MDH, et sa livraison est prévue fin 2024.

Quant au délai d’exécution des travaux, il a été fixé à 21 mois. Rappelons que les commerces existants sur les lieux ont été déjà évacués pour le lancement des travaux.

Vallée des oiseaux : un projet de rénovation de parc zoologique
Ouvert au public depuis mai 1989, le site a été géré par le Conseil préfectoral d’Agadir-Ida Outanane, depuis janvier 1987, sous forme de don à la préfecture.

Le site est situé dans le centre touristique de la station balnéaire d’Agadir à l’intersection de trois artères principales du centre-ville, entre les avenues Hassan II, Mohammed V et du 20 Août avec deux principales façades, l’une côté corniche et l’autre côté ville.

A leurs deux niveaux, on trouve des restaurants introductifs et une esplanade. Le site comptait plus de 500 espèces d’oiseaux et près d’une cinquantaine d’autres animaux de différents continents.

Malheureusement, au fil des ans, les composantes de ce site couvrant trois hectares se sont dégradées, ce qui a nécessité une intervention urgente pour son réaménagement urbain et paysager dans le cadre du programme de développement urbain (PDU) d’Agadir 2020-2024.

Actuellement, la Vallée des oiseaux est un projet de rénovation d’un parc zoologique à dominante ornithologique.

Le concept architectural, paysagiste et zoologique de l’aménagement de ce site est axé essentiellement sur le concept de la zoo-immersion, une technique conceptuelle qui allie paysagisme et zootechnie en suivant quatre aires géographiques représentant l’Afrique, l’Asie, l’Amérique du Sud et l’Australie.

La consistance de la mise à niveau de la Vallée des oiseaux
Selon la SDL Agadir Souss-Massa Aménagement, la topographie du site est de 16 mètres de long et 5 m de large.

L’ensemble du projet s’articule autour de deux lignes de circulation avec une artère principale transversale qui connecte l’ensemble des composantes du projet, en plus d’une marche aérienne sous forme de passerelle.

Au total, le projet sera composé de quatre lacs et cascades, de deux grandes volières (africaine et américaine), de deux cafés, au sud et au nord du parc, ainsi que d’un bâtiment technique de 900 m2 et de loges pour 500 animaux de 69 espèces différentes.

Au-delà d’être un espace de loisirs pour les visiteurs, il sera également dédié à la conservation et la reproduction des espèces, à la préservation des milieux naturels, à l’animation pédagogique, à l’éducation à l’environnement et à la recherche scientifique.

Par ailleurs, l’étude sera répartie sur quatre phases, à commencer par la réalisation d’un diagnostic et la définition du positionnement général de la Vallée des oiseaux. La seconde phase, elle, porte sur le montage juridique, institutionnel et financier de l’exploitation du site.

Les deux dernières concernent l’élaboration du business plan à horizon de 5 ans ainsi que la réalisation des cahiers de charges et des plans d’action de mise en exploitation de la Vallée des oiseaux.

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page