Maroc

Université Mohammed V de Rabat : turbo sur l’innovation !

L’Université Mohammed V de Rabat scelle des conventions de partenariat avec des entreprises afin de promouvoir la recherche scientifique et l’innovation.

L’innovation et la recherche & développement sont aujourd’hui, plus que jamais, prioritaires pour les universités nationales. La crise pandémique a prouvé l’importance de cet enjeu. Plus encore, elle a permis aux acteurs universitaires (établissements, chercheurs…) de démontrer leurs compétences en la matière. C’est assurément dans ce cadre que s’inscrivent les conventions fraîchement actées par l’Université Mohammed V de Rabat (UM5).


Vendredi dernier, en effet, l’université de la capitale signait, avec des entreprises, quatre contrats de partenariat visant à promouvoir la recherche scientifique, l’innovation et l’échange d’expertises. Deux conventions cadre & spécifiques ont été signées par Mohammed Rhachi, président de l’UM5, Salma Bougarrani, directrice générale de la Société Green Watech, et Bouchaïb Bounabat, directeur de la Cité d’innovation relevant de l’UM5. Ledit partenariat vise à développer et valoriser des solutions innovantes pour la protection et la durabilité de l’environnement, notamment le traitement des eaux usées, dans le cadre du projet Green Amine. Deux conventions cadre & spécifiques ont été également scellées par le président de l’UM5 avec Salah-Eddine Barakat, directeur général de la société Rifso et le directeur de la Cité d’innovation de l’UM5. Ce dernier partenariat ayant pour objectif de développer et valoriser des solutions et des plateformes innovantes basées sur les technologies pour la Finance et ce, dans le cadre du projet Financement 4.0. Viennent ensuite deux autres conventions cadre & spécifiques signées par les deux représentants de l’UM5 avec El Houssain Ben Messaoud, directeur général de la société Safedemat. Objectif: développer et valoriser des solutions technologiques innovantes sécurisée pour la transformation digitale de la ville et de la région (Digital City), et ce, dans le cadre du projet Safe Digital City.

Par ailleurs, deux conventions cadre & spécifiques ont été signées avec Younes Ouazri, directeur général la société Eco-Dôme Maroc pour les mêmes finalités que les précédents contrats, mais cette fois pour ce qui est de la construction écologique et l’infrastructure de tourisme rural, dans le cadre du projet Creativity City. 

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page