Maroc

Une nouvelle cellule démantelée à Fès et Tanger

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire, a démantelé jeudi une cellule terroriste composée de huit extrémistes partisans de l’organisation dite «État islamique» s’activant dans les villes de Fès et Tanger.

Parmi les membres de cette cellule figurent deux anciens détenus dans des affaires de terrorisme qui s’activaient dans le cadre de la cellule terroriste que dirigeait, en 2003, un citoyen français et qui avait planifié des attentats terroristes au Maroc et à l’étranger.
Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre du suivi et du repérage des cellules terroristes liées à l’organisation «État islamique», a permis la saisie d’un fusil de chasse non autorisé, de munitions, d’armes blanches.
Les premières investigations indiquent que les membres de cette cellule ont des liens étroits avec des éléments actifs au sein de l’organisation «État islamique» en Syrie et en Irak.


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page