Maroc

Télécom : L’ANRT fait le point

Les licences 4G ont contribué au renforcement de la confiance des investisseurs dans l’économie nationale et la création d’emplois. L’année dernière s’est caractérisée par la réduction des prix des communications mobiles.


L’année 2015 a été très dynamique pour le secteur des télécommunications. Le constat a été relevé durant le dernier Conseil d’administration de l’agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), qui s’est tenu lundi 1er février. En effet, 2015 a été marquée par l’attribution des licences d’exploitation de la 4G pour un montant estimé à plus de 2,8MMDH. Pour l’ANRT, il s’agit là «d’un acquis technologique important pour le Maroc». «Cette opération ayant contribué au renforcement de la confiance des investisseurs dans l’économie nationale et la création d’emplois», ajoute-t-on auprès de l’ANRT. L’année dernière a également été marquée par l’octroi d’autres licences relatives aux télécommunications par satellites et réseaux partagés.

Pour l’ANRT, ces opérations visent entre autre à «stimuler la compétitivité sur le marché des réseaux de télécommunications». Cela étant, il faut rappeler que l’année dernière s’est caractérisée par la réduction des prix des communications mobiles, mesurés par le revenu moyen par minute (ARPM). Ces derniers avaient ainsi enregistré une baisse annuelle de 16% impactant positivement les taux de pénétration et d’usage moyens. Ainsi, l’ARPM mobile a atteint 0,27DH-HT/min à fin 2015 contre 0,32 DH-HT/min à fin 2014.

Dans ce sillage, le nombre d’abonnés a affiché une hausse très importante. En effet, le parc de téléphonie mobile au Maroc a atteint 43,08 millions d’adhérents à fin 2015, ce qui représente une hausse de 127%. S’agissant des abonnés à Internet, leur nombre a grimpé de 45,16% à 14,47 millions d’abonnés, ce qui représente un taux de pénétration de 42,75%. Dans le même registre, il faut noter que la facture moyenne mensuelle de l’Internet mobile enregistre une baisse de 6% en s’établissant à 17DH-HT/client à fin 2015. Pour sa part, la facture de l’ADSL a connu une hausse d’1% s’élevant à 94DH-HT/ client à fin 2015. De ce fait, la facture moyenne par client Internet a enregistré une hausse de 4%, s’établissant à 24DHHT/mois à fin 2015 contre 23DH-HT à fin 2014.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page