Maroc

Startup Africa Summit : Les startup africaines en conclave

Casablnaca abritera le Startup Africa Summit qui se tient, dans sa première édition, le 23 janvier prochain. Organisé par StartUp Maroc, l’événement rassemblera entrepreneurs, investisseurs et différents acteurs de l’écosystème Startup africain et de par le monde. Au menu, des conférences et tables rondes animées par des intervenants nationaux et internationaux.


«Get In The Ring». C’est le mot d’ordre de la compétition qui réunira le 23 janvier les stratups africaines à Casablanca. Organisé par StartUp Maroc, le Startup Africa Summit, qui se tient dans sa première édition, rassemblera entrepreneurs, investisseurs et différents acteurs de l’écosystème Startup africain et de par le monde. Au menu, des conférences et tables rondes animées par des intervenants nationaux et internationaux.

Le rendez-vous des investisseurs africains
Organisé sous l’égide du ministère de l’Industrie du commerce de l’investissement et de l’économie numérique et en partenariat avec le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration et OCP Entrepreneurship Network, «Startup Africa Summit se veut un événement international de référence de la scène startup africaine, un lieu privilégié d’échanges sur les enjeux de développement des écosystèmes startups africains dans un environnement propice aux rencontres entre entrepreneurs, investisseurs et partenaires», comme l’explique les organisateurs. La manifestation a en effet pour principal objectif de «fédérer l’écosystème startup africain et accélérer le développement des startups et les exposer aux investisseurs et partenaires à travers le monde».

Une première au Maroc
Le Startup Africa Summit clôturera ses activités par la finale régionale pana-africaine de la compétition internationale Get In The Ring (GITR), une prière au Maroc. Une compétition de startups, connue à l’échelle internationale par l’originalité de son concept, se déroulera à Casablanca. Les entrepreneurs s’affronteront sur un ring, en vue de convaincre le jury de la pertinence de leurs business models et offres financières. Ce sont plus de 20 entrepreneurs de 10 pays africains qui prendront part à cette compétition. Au final, deux startups africaines seront sélectionnées pour représenter l’Afrique à la compétition mondiale, prévue en mars 2016 pendant le Global Entrepreneurship Congress en Colombie.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page