Maroc

Ressources humaines : Insitu importe le «travail partagé»

L’opérateur mise sur le Maroc pour exporter son concept du travail partagé. L’entreprise apportera une flexibilité aux PME, en termes de mise à disposition de compétences.

Capitalisant sur une expérience de plus de 17 ans en France, Insitu, entreprise spécialisée dans le placement des RH, s’implante au Maroc. L’entreprise propose une nouvelle alternative aux PME marocaines en matière de recrutement. «Nous proposons aux décideurs de PME de répondre à quatre problématiques en Ressources humaines, qui peuvent devenir de véritables freins au développement si elles ne trouvent pas une solution économiquement adaptée à leur structure.


Le contrat en temps partagé, le contrat pré-embauche, le lease back social et l’assurance homme-clé», indique Jean-Luc Martial, dirigeant-associé d’Insitu. La formule du temps partagé semble déjà avoir séduit en France. Dorénavant, la PME qui n’a pas nécessairement besoin d’une compétence à temps plein et à long terme, peut recourir aux services d’Insitu qui mettra à sa disposition une compétence expérimentée au juste temps et au juste coût, en garantissant un contrat à durée indéterminée à l’employé. Une «uberisation» du travail qui reste une pratique peu courante sur le marché marocain. Le nouvel acteur parie sur la flexibilité de cette formule pour réussir son implantation. Insitu Maroc mise sur les fonctions de support, principalement celles liées à l’informatique, la finance, la logistique, la qualité et les RH. «Les ressources recrutées auront de l’expérience (minimum 10 ans dans la fonction).

En plus de la compétence, la personnalité sera l’autre point déterminant. Le temps partagé, n’est pas adapté pour les personnes introverties, désordonnées et peureuses. Elles devront avoir une liberté de parole pour dire les choses vraies aux dirigeants», souligne Jean-Luc Martial. Ce sont les entreprises comptant un effectif entre 40 et 300 salariés qu’Insitu Maroc pense pouvoir intéresser par son offre. Implantée à Tanger, l’antenne marocaine d’Insitu France table sur le développement de filiales régionales dans l’avenir, un business model d’ores et déjà rôdé en France. La société qui réalise en France une croissance annuelle de l’ordre de 30%, a pour priorité, au Maroc de communiquer autour de son concept.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page