Maroc

Petites annonces en ligne : La recette du succès d’Avito

En trois années d’existence, Avito.ma affiche des indicateurs au vert. Une montée fulgurante qui trouve ses origines dans des facteurs de succès caractérisant sa culture propre.


En business, la réussite est rarement une résultante du hasard. Loin s’en faut. L’alchimie entre une bonne idée, les bonnes attitudes, les ressources et une conjoncture favorable, semblent être des conditions, sine qua non, sous-tendant le succès. En la matière, Avito.ma est un cas d’école. Une croissance exponentielle de CA, égale à 400% entre 2014 et 2015, plus de 5 millions d’utilisateurs, soit 28% des internautes marocains et une notoriété de marque de 90%, la jeune entreprise semble exploser tous les compteurs. Une chance ? Aux dires de Larbi Alaoui Belghiti (photo), le PDG du site d’annonces, Avito.ma «est une success story grâce à un maître mot : empathie». La définition du concept d’empathie chez Avito se résume dans la propension de l’entreprise à se projeter à la place des utilisateurs, être en mesure d’écouter leurs besoins pour y répondre de façon idoine. «C’est simple, pour chaque application qu’on veut lancer, on s’assure qu’une enquête sur le terrain a bien été réalisée qui a pour but de collecter les feedbacks des utilisateurs potentiels sur l’idée elle-même et sur son application», précise le PDG d’Avito. C’est ce que l’entreprise appelle la phase de validation auprès des utilisateurs.

Le développement fulgurant du site de petites annonces reste tributaire aussi d’une culture de l’entreprise qui prône l’échec. Aussi étonnant que cela soit-il, au sein d’Avito, les employés ont le droit «d’échouer». «Nous ne punissons pas l’échec, mais nous l’encourageons. Nos employés ont le droit d’explorer de nouvelles pistes ou produits parfois sans aucune garantie de succès, ils peuvent échouer parfois, nous considérons cela comme un apprentissage. Nous sommes convaincus que c’est des échecs que naissent les grands succès», révèle Larbi Alaoui Belghiti. Une notion anglosaxonne dont Avito semble bien imprégné. Si toutes ces clefs de succès ont permis de tirer le site vers le haut, il est un autre facteur important dans l’histoire de l’entreprise qui marque son avènement. Il s’agit de l’opération de fusion, qui a été annoncée en 2014, entre Bikhir et Avito qui a donné lieu à avito.ma.

Pour le PDG de l’entreprise, cette fusion a permis une consolidation du marché qui était fragmentée du fait de l’existence de plusieurs petits sites épars de petites annonces. Cette opération qui a vu naître un leader, a aussi contribué à une réduction drastique des coûts marketing. Avec une fréquentation 12 fois plus importante que n’importe quel grand mall, Avito.ma représente le Saint Graal publicitaire pour les annonceurs. Un business model dans lequel a investi Avito et qui promet d’être rentable. 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page