Maroc

Nuitées touristiques : la télédéclaration en ligne désormais opérationnelle

Une étape importante est franchie dans la modernisation et l’optimisation du secteur de l’hébergement touristique au Maroc. La télédéclaration en ligne des nuitées, fruit d’une collaboration interministérielle, vise à améliorer l’efficacité, la précision et la réactivité des établissements touristiques, tout en offrant aux autorités une meilleure visibilité sur les tendances et les performances du secteur. 

Le ministère du Tourisme a annoncé la mise en service du système de télédéclaration en ligne des nuitées par les établissements d’hébergement touristiques (EHT) et autres formes d’hébergement. Ce nouveau système, accessible via la plateforme «www.stdn.ma», remplace les déclarations manuelles et permet un enregistrement précis et quotidien des nuitées hôtelières.

Transition Vers la télédéclaration
La mise en place de ce système s’inscrit dans le cadre de la loi 80-14 relative aux établissements d’hébergement touristique et autres formes d’hébergement. La télédéclaration est désormais obligatoire pour tous les établissements accueillant des touristes, qu’ils soient nationaux ou internationaux.

Cette transition vers un processus automatisé présente de nombreux avantages, notamment un gain de temps et une plus grande efficacité dans la gestion des données. Le système permet également aux établissements d’accéder à des statistiques en temps réel, facilitant ainsi l’analyse de leurs performances et l’adaptation rapide aux évolutions du marché.

Avantages du STDN pour le secteur touristique
Le STDN offre des avantages significatifs tant pour les établissements d’hébergement que pour les autorités compétentes. Pour les établissements, l’accès à des statistiques en temps réel permet une meilleure compréhension des tendances du marché et une identification rapide des opportunités d’amélioration.

Pour les autorités, le système facilite le suivi des nuitées touristiques et l’analyse des performances du secteur hôtelier. Cette capacité d’analyse renforcée aide à mieux comprendre les tendances touristiques et à développer des stratégies adaptées pour le secteur.

Collaboration interministérielle
La mise en œuvre de ce système a été possible grâce à une collaboration étroite entre plusieurs ministères et entités, notamment le ministère de l’Intérieur, le ministère du Tourisme, la Direction générale de la sûreté nationale et la Gendarmerie royale.

En février 2024, une circulaire conjointe a été émise par les ministres de l’Intérieur et du Tourisme, invitant les responsables régionaux et provinciaux à suivre de près les inscriptions et les télédéclarations, et à sensibiliser les hôteliers à l’importance de se conformer à cette nouvelle réglementation.

Adoption du STDN par les EHT
À fin mai 2024, 3.414 établissements d’hébergement touristiques étaient inscrits au STDN, représentant 83% des établissements opérationnels. Dans ce sens, le ministère encourage les établissements restants à se conformer rapidement à ce nouveau système pour garantir une transition fluide et profiter des avantages qu’il offre.

Sami Nemli / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

Évolution des prix des fruits et légumes à Casablanca



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page