Maroc

Meurtre crapuleux d’un journaliste de la MAP

Hassan Shimi, journaliste à la MAP, a été retrouvé mort, mercredi 3 mai, à son domicile à Témara. Tout porte à croire qu’il a été assassiné puisque son corps était attaché à une chaise et portait des traces de coups. 
Hassan Shimi n’a pas donné de signe de vie depuis le lundi 1er mai, avant qu’un membre de sa famille découvre son corps inanimé deux jours après. 
Selon les premiers éléments constatés par les éléments de la police judiciaire et scientifique qui se sont déplacés, le corps de la victime a été ligoté et porte des blessures ainsi que des traces de sang. Affaire à suivre.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page