Maroc

Marrakech-Safi. Ahmed Akhchichine: « La Région joue pleinement son rôle d’accompagnement aux entreprises et investissements »

Ahmed Akhchichine.Président du conseil régional de Marrakech-Safi

Le Conseil de la Région Marrakech-Safi a lancé plusieurs projets pour la doter d’atouts structurels et de haute qualité. Tous les secteurs d’activités sont concernés par cet engagement. Plusieurs conventions ont été conclues dans l’objectif de rehausser la compétitivité des TPME/PME régionales, d’assurer le développement d’un climat microéconomique propice à la croissance des entreprises et de promouvoir la culture entrepreneuriale.


Comment la Région Marrakech-Safi a pu relever le défi de l’amélioration de l’attractivité de son territoire et le renforcement de sa compétitivité économique ?
La Région Marrakech-Safi s’est inscrite dans une politique volontariste de consolidation de la compétitivité économique de son territoire. Ainsi, le Conseil a lancé plusieurs projets pour doter la Région d’atouts structurels et de haute qualité. Outre les investissements consacrés au développement des infrastructures et l’accès aux services de base (3.75 MMDH), l’éducation, la formation professionnelle, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique (562.75 MDH), le développement culturel (1.44 MMDH), l’environnement et le développement durable (632.61 MDH), une enveloppe de 927.62 MDH a été déployée dans le secteur du développement économique et l’attractivité territoriale autour de 6 volets principaux. Il s’agit notamment de l’amélioration de l’attractivité territoriale ; la création de conditions d’accueil favorables au développement des entreprises via la création des zones d’activités économiques ; la promotion de l’économie sociale et des produits régionaux ; le tourisme ; l’emploi et enfin la promotion de l’entrepreneuriat régional et l’attraction des investissements.

Quels sont, justement, les grands projets que vous avez mis en place à cet effet ?
Le Conseil de la Région Marrakech-Safi a conclu des partenariats solides en vue de l’émergence de projets apportant de l’attractivité et un développement économique harmonieux à tout le territoire de la Région. Nous citons à titre d’exemple le Projet du Parc d’exposition et Palais des congrès. Ce grand projet prometteur constituera un nouveau relais de croissance pour le secteur du tourisme, visant l’émergence de véritables filières de services et le développement des entreprises de la chaîne d’accueil et du commerce local. Notons qu’une Société de développement régional (SDR) est en cours de création pour la mise en œuvre de ce projet avec un budget global d’investissement de 1 MMDH. Nous citons, par ailleurs, le projet de création d’un nouveau parc industriel au niveau de la province d’El Kelaa Des Sraghnas avec une enveloppe de 107.5 MDH, mais aussi le projet de la création d’une Zone agro-industrielle à Benguerir dont le montant d’investissement s’élève à 78 MDH. Ceci, en plus du projet de réalisation d’un parc technologique au niveau de la commune de Harbil dont le budget atteint 180 MDH, ainsi que la création d’une Agropole régionale dont le montant global d’investissement s’élève à 400 MDH.

Quelles sont les actions lancées par le Conseil pour promouvoir l’entrepreneuriat et les investissements dans la région ?
La Région, de par ses nouvelles compétences propres dans le champ du développement économique régional, est appelée à jouer pleinement son rôle en matière de soutien aux entreprises et d’attrait aux investissements. Ainsi le Conseil de la Région Marrakech-Safi, a fait de la promotion de l’entreprenariat régional un des axes stratégiques majeurs de son PDR. Plusieurs conventions ont été conclues avec différents partenaires dans l’objectif de rehausser la compétitivité des TPME/PME régionales, d’assurer le développement d’un climat microéconomique propice à la croissance des entreprises et de promouvoir la culture entrepreneuriale. L’objectif étant dans ce sens de dynamiser l’économie de la région et renforcer la contribution des entreprises locales dans la chaîne de valeur.
Ces conventions couvrent divers volets liés à la création et au développement des entreprises de différentes tailles dans différents secteurs d’activité. Parmi les conventions que nous avons conclues entre 2016 et 2021, nous citons le mémorandum d’entente pour l’accompagnement du programme régional d’accélération de l’entrepreneuriat avec le Groupe Banque Centrale Populaire (BCP), la convention de partenariat avec la CGEM pour la création et la gestion d’un institut de formation en entrepreneuriat et gestion des TPME, ou encore la convention-cadre de partenariat avec Gazelles Association pour l’assistance et l’aide en ligne et l’accompagnement des entreprises régionales. Nous avons également mis en place une convention de partenariat pour l’incubation, l’appui et l’accompagnement des startups dans le domaine de l’éco-transport avec Emerging Business Factory (EBF). Nous avons scellée une autre convention-cadre de partenariat avec la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc relative à l’appui aux investissements et au soutien à la mise en place des structures de la formation professionnelle. En plus d’une convention de partenariat conclue avec la CGEM pour la compétitivité des TPME et l’attractivité du territoire de la Région Marrakech-Safi.

Est-ce que la feuille de route du Conseil de la Région a changé avec le déclenchement de la crise sanitaire ?
L’année 2020 a été une année exceptionnelle et difficile. Pour faire face aux effets de la pandémie de la Covid-19, la Région Marrakech-Safi a mobilisé des moyens logistiques et financiers qui s’élèvent à hauteur de 89.85 MDH pour tenter de réagir dans l’urgence. Ainsi nous avons alloué une enveloppe de 8 MDH réservée à l’achat des denrées alimentaires et des produits de première nécessité au profit de 20.000 familles défavorisées et en situation de précarité dans la région. Notons que la Fondation Qatarie de bienfaisance Jassim et Hamad bin Jassim, en coordination avec le Conseil de la Région, a apporté un soutien financier de l’ordre de 11.6 MDH pour venir en aide aux familles nécessiteuses.Aussi, Le Conseil de la Région a mobilisé un appui logistique important au profit des hôpitaux de la région en vue de renforcer leur capacité litière et assurer le traitement et l’hospitalisation des patients atteints de la Covid-19. Ainsi, la Région a débloqué une somme de 6.1 MDH pour l’acquisition de plusieurs équipements biomédicaux et logistiques modernes hautement qualifiés, composés notamment de lits médicaux, de respirateurs artificiels, d’appareils pour les salles de réanimation et des équipements médicaux de première nécessité.En outre, le Conseil de la Région a fourni des produits de stérilisation et de prévention ainsi que des désinfectants à la Direction régionale de la santé et au Commandement régional de la protection civile, pour un montant de près de 868 mille dirhams. Par ailleurs, 13.2 MDH ont été alloués par la Région pour l’acquisition de 20 ambulances équipées au profit des patients atteint du Covid-19. Rappelons que le Conseil de la Région Marrakech-Safi a contribué à hauteur de 50 MDH au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie mis en place suite aux instructions de sa Majesté le Roi Mohammed VI.

En 2021, la pandémie continue à avoir des répercussions sur l’activité économique. Quels ont été les axes forts de votre travail en cette année ? Vous avez mis en place de nouveaux dispositifs pour soutenir le tissu économique local ?
La Région Marrakech-Safi a maintenu ses efforts pour relancer l’économie sociale et solidaire et soutenir les professionnels rencontrant des difficultés énormes à cause de la crise sanitaire. Ainsi le Conseil de la Région a approuvé deux projets de conventions de partenariat lors de sa session ordinaire du mois de mars 2021. La première convention est relative à la mise en place d’un programme de relance du secteur de l’artisanat et de l’économie sociale au niveau la Région conclue avec le ministère du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, la Fondation Banque Populaire pour les micro-crédits «Attawfiq», la Chambre d’artisanat de la Région Marrakech Safi et la wilaya de la Région Marrakech-Safi. Cette convention porte sur deux axes stratégiques, notamment la mise en place de microcrédits pour l’approvisionnement en matières premières au profit des artisans, des coopératives artisanales et économie solidaire, ainsi que la valorisation et appui à la commercialisation des produits de l’artisanat et de l’économie solidaire. La deuxième convention a été scellée avec la chambre des pêches maritimes de l’atlantique Nord et qui vise le renforcement des conditions de travail des pêcheurs artisans au niveau de la Région Marrakech-Safi.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco Docs

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page