Maroc

Marché obligataire (30 septembre-06 octobre) : Absence du Trésor sur le marché des adjudications (AGR)

Le Trésor n’a effectué aucune souscription sur le marché obligataire face à une demande qui s’élève à 3 milliards de dirhams (MMDH), et ce durant la 2ème séance d’adjudication du mois d’octobre, indique Attijari Global Research (AGR).

En effet, le Trésor évite d’accentuer la hausse de sa courbe primaire, au vu de la situation confortable de ses finances, en attestent les niveaux élevés de ses excédents de trésoreries placés sur le marché monétaire, dépassant les 16 MMDH, explique AGR dans sa note « Weekly Hebdo Taux-Fixed Income », relative à la semaine du 30 septembre au 06 octobre courant.

Les analystes d’AGR, font, en outre, savoir que le montant des levées mensuelles ressort ainsi à 150 millions de dirhams (MDH), soit seulement 2% du besoin mensuel annoncé de 9,7 MMDH.

À l’issue de cette séance court et moyen termes, les taux de rendement de la courbe primaire demeurent stables par rapport à la semaine dernière. Sur le marché secondaire, la courbe enregistre de fortes hausses atteignant les +55 PBS.

« Malgré les pressions haussières sur les Taux, nous anticipons une évolution favorable de la situation du Trésor d’ici fin 2022. En effet, nous restons confiants quant à la capacité du Trésor à se financer à travers plusieurs canaux », soulignent les analystes.

Il s’agit de l’activation du DTS ou le tirage de la LPL, en plus de la possibilité de mobiliser des financements auprès des partenaires bilatéraux ou autres institutions internationales, rappelle la même source.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page