Maroc

Marathon des sables : Le coup d’envoi de la 31e édition à Merzouga

Plus de 1.100 coureurs ont pris le départ, près de Merzouga, de la 31e édition du Marathon des sables, course ouverte aux marcheurs, en 6 étapes, en autosuffisance alimentaire et en allure libre sur une distance de 250 kilomètres environ, avec obligation pour le concurrent de porter son équipement.


Cette édition réunit de grands spécialistes de l’épreuve notamment le Marocain, Rachid El Morabity, triple vainqueur de la compétition, les Français, Erik Clavery, Champion du monde de trail en 2011, Nathalie Mauclair, victoire sur l’UTMB 2015, Grand Raid 2013 et 2014, double Championne du monde de trail 2013 et 2015, et Laurence Klein, trois victoires au Marathon des sables.
Le coup d’envoi de la première étape intitulée : «Ouest Erg Chebbi» et «Erg Znaigui», environ 34 km. Il s’agira en revanche de la première participation pour Othman Harakat, 17 ans, plus jeune concurrent marocain alors que quatre femmes représentent le Maroc, à savoir, Ghizlaine Ghallab, Françoise Manas Gomez, Houda Taoufik Malibeau et Aziza Raji.

Le Marathon des sables est devenu une référence dans le monde de la course à pied de par ses paysages d’exception et l’engouement de ses participants, a souligné le directeur et créateur de la course, le Français, Patrick Bauer. «Réunir des gens de différentes nationalités pendant une semaine dans le désert est une caravane solidaire», a souligné Bauer dans une déclaration à la presse avant le coup d’envoi de l’édition.

Au programme de cette année, trois premières étapes de 35 km chacune alors que la plus grande, la 4e étape, s’étale sur 90 km et sera à parcourir sur deux jours. Un marathon de 42 km fera office de cinquième étape tandis que la dernière est obligatoire pour tous les participants, environ 15 km.

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page