Maroc

Les vulnérabilités et politiques extérieures des pays arabes passées au crible

Le Maroc abrite une session de formation sur les vulnérabilités et politiques extérieures. Le séminaire, qui s’est ouvert aujourd’hui à Rabat, est organisé par le Fonds monétaire international arabe, en partenariat avec le Centre pour l’économie et les finances du Fonds monétaire international au Moyen-Orient et Bank Al-Maghrib.

 
L’objectif est d’approfondir la compréhension des 34 participants des pays arabes sur les vulnérabilités et les politiques extérieures, notamment en ce qui concerne la dette extérieure, la gestion des réserves internationales, la libéralisation du capital ainsi que la gestion des flux des aides étrangères.


Plusieurs thématiques ont été choisies, dont l’approche conventionnelle de l’analyse de la viabilité des déséquilibres extérieurs, en l’occurrence le déséquilibre persistant du compte courant, les liaisons entre le compte courant et la dette extérieure, les risques liés aux chocs sur le compte courant et la viabilité de la dette extérieure. Il s’agit aussi de la politique du taux de change, de la gestion des revenus pétroliers et de la gestion des flux des capitaux.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page