Maroc

Le Procureur général près la Cour de cassation italienne en visite au Maroc

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Le procureur général près la Cour de cassation italienne, Giovanni Salvi, s’est rendu à Rabat les 15 et 16 novembre.

Accompagné du Procureur général, Renato Finocchi Ghersi, et de la Procureure générale adjointe, Olga Mignolo, le Procureur Salvi a eu des réunions de haut niveau avec le Ministre de la Justice du Royaume du Maroc, Abdellatif Ouahbi, avec le premier Président de la Cour de cassation et Vice-président du Conseil Supérieur de la Magistrature, Mohammed Abdennabaoui, avec le Procureur général du Roi auprès de la Cour de Cassation, le Président du Parquet Moulay El Hassan Daki, avec la Présidente du Conseil national des droits de l’homme, Amina Bouayach, et avec le Directeur général du Bureau Programme des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique, Carlos Alexandre Reis.


Les entretiens institutionnels ont porté sur le renforcement de la coopération italo-marocaine dans le secteur judiciaire, la collaboration pour faire avancer la réforme du code pénal et la formation d’experts pour la lutte contre le crime organisé et le terrorisme. Les réunions ont été l’occasion d’un vaste échange de vues sur la forte coopération existante et le développement de nouveaux programmes sur des questions spécifiques, telles que l’informatisation du système et des processus judiciaires.

La visite au Bureau Programme des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique a souligné l’appréciation pour l’action du Maroc en matière de coopération internationale pour la lutte contre le terrorisme et la formation d’experts africains, offrant l’opportunité de valoriser la contribution financière de 100.000 euros offerte par l’Italie aux activités du Bureau.

En marge des réunions, la délégation du Procureur Salvi a visité le site archéologique de Chellah, l’un des principaux sites du Royaume et au centre des programmes de préservation du patrimoine marocain financés par l’Italie.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page