Maroc

Le Maroc bénéficie de «CyberSud»

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Un projet de coopération avec l’Union européenne en matière de lutte contre la cybercriminalité vient d’être lancé officiellement depuis Tunis avec la participation de plusieurs pays dont le Maroc. Ledit projet annoncé conjointement par le Conseil de l’Europe et le ministère tunisien des Technologies de la communication et de l’économie numérique est intitulé «CyberSud». Annoncée lors d’une conférence internationale organisée à Tunis, cette initiative profitera dans un premier temps aux pays prioritaires, à savoir le Maroc, l’Algérie, la Jordanie, le Liban et la Tunisie.

Selon la note de présentation de ce projet, l’objectif premier de cette initiative est de renforcer la législation et les capacités institutionnelles de ces pays en matière de cybercriminalité et de preuve électronique dans la région du voisinage sud de l’Union européenne. Financé dans le cadre de l’Instrument européen de voisinage (IEV), le projet qui a débuté le 1er juillet 2017 avec une phase de lancement de huit mois s’étale sur trois ans avec un budget de 3,35 millions d’Euros.


Contribuer à la prévention et au contrôle de la cybercriminalité et d’autres infractions impliquant la preuve électronique en conformité avec les normes internationales de protection des droits de l’homme et au respect de l’État de droit ainsi qu’aux bonnes pratiques figure aussi parmi les objectifs de ce projet. Selon le secrétaire d’État tunisien au ministère des Technologies de la communication et de l’économie numérique, Habib Dabbabi, le lancement d’un tel projet à partir de la Tunisie est une nouvelle occasion pour le pays de conforter sa place dans la nouvelle économie numérique.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page