Maroc

L’ONUSIDA lance un appel aux investisseurs internationaux

Lors de la 5e Conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, l’ONUSIDA a lancé un appel aux donateurs. Objectif: récolter 13 milliards de dollars (soit 126,36 MMDH), pour une période de 3 ans, de 2017 à 2019.

Tenue à Montréal, au Canada, les 16 et 17 septembre, cette rencontre vise à prouver que les investissements du Fonds mondial dans les programmes de lutte contre le VIH ont joué un rôle primordial dans certains pays, ces 15 dernières années. L’objectif est de mettre fin à cette épidémie de SIDA d’ici 2030.


«La reconstitution réussie du Fonds mondial est essentielle», explique Michel Sidibé, directeur exécutif d’ONUSIDA. «Nous entrons dans une phase décisive qui déterminera si nous en finissons avec le SIDA ou si l’épidémie risque de se prolonger indéfiniment», ajoute-t-il.

L’Assemblée générale des Nations Unies s’est fixé 3 objectifs à atteindre d’ici 2020: la réduction des nouvelles infections par le VIH dans le monde à moins de 500.000, la réduction les décès liés au SIDA dans le monde à moins de 500.000 et l’élimination de la stigmatisation et la discrimination liées au VIH.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page