Maroc

Industrie alimentaire : la holding Raji se diversifie dans les pâtes alimentaires

T-man, la holding d’investissement du groupe Raji, développe sa production en lançant une nouvelle unité spécialisée dans les pâtes alimentaires et le couscous. À la clé, la création d’une nouvelle filiale, en partenariat avec le fonds d’investissement Colombus.

La famille Raji entérine ses ambitions de croissance dans l’activité des pâtes alimentaires, à travers sa holding d’investissement T-Man Holding, l’un des leaders historiques de la distribution agroalimentaire marocaine. Disposant d’un portefeuille de produits diversifiés incluant, notamment, le thé, les produits céréaliers et les conserves végétales, le groupe affiche ses ambitions industrielles, via une stratégie d’intégration en amont de la chaîne de valeur agroalimentaire. En tout cas, ses ambitions se concrétisent ainsi à travers le lancement d’une usine de pâtes alimentaires et de couscous destinée au marché domestique et à l’international, en partenariat avec le fonds d’investissement en OPCC Colombus1, géré par Red med private equity (RMPE). Une nouvelle filiale du groupe «CEFA Industries», portant l’activité pâtes alimentaires, accueillera dans son capital le fonds Colombus1, dans le cadre d’une participation minoritaire.

«Ce nouvel investissement confirme notre stratégie, déjà entamée, d’intégration en amont de la chaîne de valeur agroalimentaire et s’inscrit dans le cadre des grandes orientations de notre pays visant à atteindre la souveraineté alimentaire en substituant les importations par des productions nationales», affirme Hamid Raji, président de Cefa industries. Pour sa part, Mohamed Nasset, managing partner de Red med private equity, déclare «du fait de son expertise dans le secteur agro-alimentaire en tant que distributeur historique, sa maîtrise de la logistique sur le plan national et à l’international et sa vision industrielle, T-Man Holding constitue pour nous un partenaire de choix et un modèle-référent pour nos prochaines prises de participation aux côtés d’entreprises marocaines à fort potentiel de croissance».

Dans le détail, la nouvelle usine commercialisera sa production, dans un premier temps, sous ses marques propres, établies sur le marché marocain depuis plus de 30 ans, qui jouissent d’une forte notoriété auprès des consommateurs.

Hamid Raji ajoute: «d’autres opérations seront programmées afin de renforcer le groupe dans ses métiers de base. Dans le cadre de cette opération, nous avons le plaisir d’accueillir le fonds d’investissement Colombus1 dans le tour de table de la nouvelle structure créée ad-hoc, et dédiée à notre intégration industrielle dans le secteur des pâtes». L’unité sera appelée, dans un second temps, à élargir son portefeuille en produisant localement sous licence des marques internationales. Rappelons que le groupe dispose de deux marques propres locales «Amgalita» et «Monte regale» ainsi que de la marque internationale «Panzani» dont il a l’exclusivité de la distribution.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page