Maroc

Immobilier : la lente reprise des groupes

Les groupes immobiliers cotés en Bourse ont réalisé un chiffre d’affaires semestriel cumulé de 1,9 MMDH, en hausse de 10% par rapport à la même période en 2021. Mais l’activité reste bien inférieure aux niveaux pré-covid. La flambée des prix des matériaux de construction depuis le début de l’année et le ralentissement du crédit à l’habitat ont freiné la reprise du secteur. La conjoncture demeure difficile dans l’immobilier, même si le chiffre d’affaires des groupes cotés progresse. Ensemble, Addoha, Alliances...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page