Maroc

FRS rapproche Tanger Med de Motril

Au cours de ce mois, le transporteur maritime FRS lancera une desserte quotidienne entre les ports de Tanger-Med et de Motril destinée au transport de marchandises.

En fin de semaine dernière, le transporteur maritime FRS a annoncé la mise en service d’une connexion maritime quotidienne entre les ports de Motril et de Tanger Med. La ligne sera opérationnelle à partir de mi- janvier. À ce titre, le transporteur a déjà reçu l’aval de la marine marchande marocaine. Concrètement, la ligne sera destinée, dans un premier temps, au transport de marchandises. D’une fréquence quotidienne, elle sera assurée par le navire roulier (Ro-RO) Kattgat.  «Nous sommes devant une opportunité de développement des plus importantes de ces dernières années», s’est félicité Francisco Alvarez de la Chica président de l’établissement portuaire.


Celui-ci n’a pas manqué de souligner l’opportunité que représente cette desserte pour les opérateurs de la province de Grenade et pour les professionnels du secteur de la logistique ayant des visées sur le marché de l’Afrique du Nord. Les responsables du port sont conscients du fait que ce nouveau service représente une «opportunité d’affaires» pour les entreprises de la côte orientale andalouse et ce pour consolider leurs échanges avec le Maroc. De fait, la nouvelle liaison offre aux professionnels la possibilité de réduire la distance parcourue sur la route et par conséquent une réduction des coûts et davantage de confort. De plus, l’établissement est le plus proche port de la capitale madrilène, l’une des régions ayant des liens commerciaux très étroits avec le Maroc, d’autant plus que «le temps de transit est le même que celui d’Algésiras-Tanger Med.

Nous croyons que c’est une possibilité très intéressante pour nos clients», a mis en exergue José Carlos Delgado, Line Manager auprès de FRS. En ce qui concerne le transport des passagers, ce n’est pas encore à l’ordre du jour de cette ligne. Cependant, la compagnie n’a pas écarté la mise en service d’une desserte destinée aux passagers. Certains médias locaux de la région de Grenade croient savoir que le transport des passagers se fera à partir du mois de mars. Vu les enjeux de cette connexion, les autorités du port de Motril ne ménageront aucun effort pour convaincre FRS de proposer ce service afin de capter, de la sorte, une partie de ce flux important de vacanciers.

Actuellement, 85% des passagers effectuent la traversée via le port d’Algésiras. Toutefois, il faut reconnaître que le port de Motril est devenu une alternative intéressante pour les vacanciers marocains qui optent pour la traversée du détroit. Cet établissement a œuvré, durant les trois dernières années, pour s’adjuger une part de ce juteux commerce qu’est le business de la traversée. À coups de réformes et de réhabilitation, le port a réussi à séduire les vacanciers marocains ayant comme destination finale la région orientale. Actuellement, le port dispose de trois lignes en direction du Maroc : Sebta, Al-Hoceima et à Nador, assurées par l’armateur canarien Armas.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page