Maroc

Fès : la seconde édition du Salon national des métaux se prépare

La Chambre d’artisanat de la Région Fès-Meknès tient, du 27 mai au 5 juin 2022, la deuxième édition du Salon national des métaux. Les articles d’art en métaux de la région représentent 14% du chiffre d’affaires national de la filière et 13% des ventes de la région. Cette filière assure également 11% des exportations des produits de l’artisanat de Fès-Meknès. 

Plus de 120 professionnels des métiers de métaux, venus de tout le Maroc, se donnent rendez-vous à Fès pour rencontrer un public conquis et fidèle et faire découvrir leur travail qui s’ancre dans les domaines les plus variés (cuivre, décoration, bijouterie, joaillerie…).


Véritable aperçu de l’excellence, de la richesse et de la diversité des métiers d’art, le salon s’impose désormais comme le lieu de rencontre de la création nationale pour les produits en métaux. Organisée du 27 mai au 5 juin à l’espace Champs de Course au centre-ville de Fès, cette deuxième édition du Salon national des métaux est initiée par la Chambre d’artisanat, en partenariat avec le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, le Conseil régional, la Commune et le Conseil préfectoral en collaboration avec la Direction régionale d’artisanat et de l’économie sociale et solidaire.

Suite à une augmentation sensible de la demande internationale, la filière des métaux représente actuellement 11% des exportations de la région dans l’artisanat. Les produits en métaux constituent 14% du chiffre d’affaires national de la filière et 13% du chiffre d’affaires de la région.

À noter que cette dernière abrite 9,3% de la main-œuvre employée par la filière au niveau national et représente 11% de la main-œuvre générée par le secteur de l’artisanat dans la région. Cette édition du salon, qui vise à valoriser les produits en métaux, faire connaître ces métiers au public, promouvoir la commercialisation de ces produits et dynamiser les échanges d’idées et d’expériences entre les professionnels de la filière, est organisée sous le thème «le secteur des métaux, un partenaire potentiel dans la promotion».

Ce salon, qui couvre une superficie de l’ordre de 4.000 m², connaîtra la participation de plus de 120 exposants professionnels, dont des artisans, des petites et moyennes entreprises, des coopératives et des acteurs spécialisés dans le domaine.

«Cette deuxième édition sera distinguée par la création d’une plateforme numérique virtuelle permettant au grand public, au Maroc ou à l’étranger, de connaitre la nature, la qualité et les prix des produits exposés au salon. Les visiteurs de la plateforme pourront contacter les exposants et passer commande pour les produits exposés», précise le président de la Chambre d’artisanat, Abdelmalek Boutyine.

Il faut préciser que cette manifestation s’inscrit dans la continuité du succès enregistré lors de la première édition, marquée à la fois par le nombre important de visiteurs, la qualité des produits exposés ainsi que le chiffre d’affaires réalisé.

L’événement entre également dans le cadre de la stratégie de la région qui vise le développement et la modernisation du secteur de l’artisanat tout en renforçant son aspect régional, ce qui permettra par la suite la création de nouveaux pôles de compétitivités.

Ce salon sera composé de plusieurs espaces dédiés, respectivement, à la commercialisation, aux produits des lauréats des établissements de la formation professionnelle dans les métiers de l’artisanat, aux produits anciens et enfin aux équipements techniques en relation avec la fabrication des produits en métaux.

Le salon regroupera également un espace dédié aux institutions partenaires et un autre aux enfants. Cette édition sera marquée par l’organisation et la tenue de plusieurs séminaires et tables rondes, qui seront animés par des chercheurs et des spécialistes.

En parallèle, plusieurs actions de formation seront organisées en faveur des artisans pour améliorer leurs capacités et élargir leurs connaissances dans le domaine. Le volet animation sera au rendez-vous avec la présence de plusieurs troupes folkloriques marocaines. Le salon abritera également une unité mobile qui sera consacrée à l’inscription des artisans au Registre national de l’artisanat.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page