Maroc

Fatim-Zahra Ammor rencontre les dirigeants de la compagnie Easyjet à Marrakech

Dans le cadre du plan d’accélération actuellement en œuvre pour augmenter le nombre d’arrivées à destination de notre pays, Fatim-Zahra Ammor, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire a présidé aujourd’hui à Marrakech, en compagnie de Adel El Fakir, Directeur Général de l’ONMT, une rencontre de travail avec les dirigeants de la compagnie aérienne Britannique Easyjet, 5ème plus grande compagnie d’Europe avec plus de 100 millions de passagers en 2019.

Cette rencontre avec Johan Lundgren, CEO du groupe et PDG de la compagnie aérienne, et Gary Wilson, PDG du Tour-Opérateur Easyjet

olidays, branche Tour perateur du groupe, a permis de reconfirmer le partenariat solide qui lie notre pays au groupe et de discuter des perspectives de développement de Easyjet au Maroc en termes de capacités mais aussi en termes de nouvelles liaisons. L’objectif fixé lors de cette rencontre est de doubler le nombre de clients Easyjet vers le Maroc sur les 5 prochaines années, en phase avec la vision du Ministère de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Une vision rappelée par Madame La Ministre qui a exprimé l’engagement du gouvernement dans la concrétisation des partenariats stratégiques win-win avec les acteurs mondiaux : « Le tourisme est un secteur essentiel pour l’économie de notre pays, et notre gouvernement s’engage à soutenir les partenariats qui s’inscrivent dans l’accélération du développement de ce secteur».

A cette occasion, Johan Lundgren et Gary Wilson ont signé avec Adel El Fakir deux contrats de partenariat portant sur la programmation hiver du groupe Easyjet au Maroc. La signature d’un partenariat quinquennal sera concrétisé dans les prochaines semaines et actera l’augmentation significative de la capacité et l’ouverture de nouvelles lignes sur plusieurs destinations marocaines.

Pour Adel El Fakir ; « L’objectif de ce futur partenariat sera de consolider la présence d’Easyjet sur Agadir et Marrakech, mais aussi de finaliser le partenariat stratégique commun qui permettra à Easyjet de se développer sur d’autres destinations marocaines et de connecter le royaume aux 34 marchés européens à partir desquels elle opère déjà ».

Rappelons qu’avec près d’un million de sièges annuels opérés sur le Maroc, Easyjet est la 5ème compagnie aérienne en terme de capacité internationale à destination du royaume. Alors qu’elle opérait sur Marrakech, Agadir, Tanger et Essaouira en pré-pandémie, la compagnie a pour l’instant repris ses opérations sur Agadir et Marrakech mais ambitionne de reprendre l’ensemble de ses opérations pré-pandémiques en se positionnant non plus en compagnie aérienne uniquement, mais aussi en tour opérateur. Une synergie qui permettra au groupe de remplir une grande partie de ses sièges aériens vers le Maroc avec ses propres clients en packages.

Une ambition saluée par Abdellatif Kabbaj, président d’honneur de la Confédération Nationale du Tourisme, Lahcen Zelmat, Président de la Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière et Mohamed Semlali, Président de la Fédération Nationale des Agences de Voyage qui ont également participé à cette importante rencontre.

Immobilier : pourquoi les prix sont en hausse continue ?



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page