Maroc

Erdogan menace d’ouvrir les frontières aux migrants vers l’Europe

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé vendredi d’ouvrir les frontières pour laisser passer les migrants désireux de se rendre en Europe, au lendemain d’un vote du Parlement européen demandant le gel des négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE.


«Écoutez-moi bien ! Si vous allez plus loin, ces frontières s’ouvriront, mettez-vous ça dans la tête», a menacé Erdogan lors d’un discours à Istanbul. Ankara et Bruxelles ont conclu un pacte en mars dernier qui a permis d’endiguer le flux de réfugiés vers les îles grecques.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page