Maroc

Défense de la cause palestinienne : le rôle du Maroc salué

Le ministre palestinien du Travail, Nasri Abu Jaish, a mis en avant les relations distinguées entre le Maroc et la Palestine et le rôle historique joué par le Royaume dans la défense de la cause palestinienne, sous la conduite du Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods.

Lors de ses entretiens, mardi à Ramallah, avec l’ambassadeur du Maroc en Palestine, M. Abderrahim Meziane, le ministre palestinien a mis en relief « le rôle pionnier du Roi Mohammed VI qui ne cesse de consacrer des efforts continus dans la défense de la Ville Sainte et le soutien de la résistance de son peuple face aux pratiques de l’autorité d’occupation israélienne et ce, à l’instar des Sultans marocains qui ont, également, eu une contribution réelle dans le soutien du Prince Salah Eddine El Ayoubi pour la libération et la reconstruction d’Al-Qods.


Dans ce sens, le ministre palestinien a salué le rôle rayonnant du Maroc dans la préservation de la Ville d’Al-Qods face à la judaïsation et à l’occupation, soulignant que le Royaume a joué, à travers les âges, des rôles pionniers dans la préservation du caractère historique et patrimonial de la Ville Sainte.

Il a également salué les efforts déployés par le Royaume du Maroc pour soutenir la cause palestinienne et les droits légitimes du peuple palestinien.

L’entrevue a également été l’occasion de discuter des moyens de promouvoir la coopération bilatérale dans les domaines de l’emploi, de la formation professionnelle et de la sécurité sociale.

A cet égard, M. Abu Jaish a mis en exergue l’expérience du Royaume dans les domaines de l’emploi, du dialogue social et de la sécurité sociale, un modèle de réussite dans le monde arabe et en Afrique qui a permis au Maroc de réaliser un essor économique et social qualitatif lui permettant d’atteindre la prospérité, la stabilité et la sécurité sociale.

Il a, ainsi, exprimé l’aspiration de la partie palestinienne à bénéficier de l’expérience marocaine et à l’appliquer dans l’État de Palestine, notamment les mécanismes du dialogue social et de la sécurité sociale dans les domaines de l’emploi et de la formation professionnelle.

Le ministre a, également, émis le souhait de signer un mémorandum d’entente avec le Maroc, comme cadre juridique pour lancer une coopération bilatérale fructueuse dans le domaine de l’emploi en général, notamment la programmation de missions d’étudiants palestiniens pour bénéficier des programmes d’études des établissements marocains de formation professionnelle et ce, afin de hisser le niveau de compétences techniques dont a besoin le marché du travail palestinien.

Pour sa part, le diplomate marocain a affirmé la disponibilité du Royaume à développer la coopération bilatérale avec l’Etat frère de Palestine dans tous les domaines, notamment l’emploi, qui joue un rôle clé dans la résorption du chômage et la réalisation de la sécurité et de la stabilité sociales, ainsi que pour sa contribution dans la croissance et l’indépendance de l’économie palestinienne.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page