Maroc

Coopération : Casablanca renforce ses liens avec la Serbie

En vue de se hisser à un haut niveau les échanges économiques entre le Maroc et la Serbie, partenariat stratégique, la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Casablanca-Settat (CCIS-CS), en partenariat avec La Chambre de commerce et d’industrie de Voïvodine-Serbie, ont organisé une réunion pour traiter des potentialités de croissance.

Le Maroc et la Serbie demeurent deux marchés prometteurs au potentiel «énorme». C’est ce qui ressort de la réunion tenue par la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Casablanca-Settat (CCIS-CS), en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie de Voïvodine-Serbie.


Cette business-conférence représente une déclinaison de la convention de partenariat, signée en 2019 entre les deux parties, portant sur le renforcement de la coopération institutionnelle et le développement des activités promotionnelles à même de dynamiser les relations commerciales entre les entreprises marocaines et leurs homologues serbes. À noter, dans ce sens, qu’un accord de libre-échange entre les deux pays est toujours en cours de discussion. Yassir Adil, président de la CCIS-CS, a réitéré l’engagement de la Chambre de commerce à promouvoir et conforter davantage les liens entre les deux chambres. L’état des échanges commerciaux «montre le long chemin qui reste à faire pour réaliser les objectifs tracés en matière d’exploration et d’exploitation des potentiels de coopération dans les secteurs porteurs dans les deux pays», a-t-il souligné dans ce sens. En 2019, le volume global de ces échanges s’est élevé à près de 26 millions d’euros, avec une balance favorable à la Serbie qui a exporté 20 millions d’euros de marchandises vers le royaume. Afin d’améliorer les échanges commerciaux entre les deux pays, Yassir Adil n’a pas manqué d’inviter les deux communautés d’affaires, serbe et marocaine, à tirer profit de toutes les opportunités qui se présentent aujourd’hui pour renforcer cette coopération, rappelant les liens historiques entre les deux pays, qui sont en perpétuel renforcement depuis l’établissement des relations diplomatiques en 1957.

Pour sa part, le président de la Chambre de commerce, d’industrie de Voïvodine, Bosco Vucurevic, a invité, à cette occasion, les milieux d’affaires des deux pays à exploiter et explorer les secteurs qui offrent des possibilités de coopération dans le but de dynamiser les relations économiques bilatérales. Présent également à cette réunion, l’ambassadeur du royaume du Maroc en Serbie, Mohammed Amine Belhaj, a mis l’accent sur les avantages offerts en faveur des investisseurs tant nationaux qu’étrangers, notamment dans des secteurs porteurs, tels que l’industrie, l’agroalimentaire, et le tourisme, entre autres. Ont pris part également à cet événement, Salmane Belayachi, directeur du Centre régional d’investissement (CRI) de la Région Casablanca-Settat, Othman Cherif Alami, président du Conseil régional du tourisme (CRT) de la Région Casablanca-Settat, et Ali Mehrez, représentant de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE).

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page