Maroc

Conseil de la ville de Casablanca : Les Commissions permanentes ont enfin leurs locaux

Après sept mois de leur élection, les présidents des cinq commissions permanentes, au Conseil de la ville de Casablanca, disposent désormais de nouveaux bureaux.


Bientôt, les membres des commissions permanentes au Conseil de la ville de Casablanca disposeront d’un local dédié situé au centre-ville, selon des sources au Conseil de la ville. Pour l’heure, l’emmenagement n’est pas encore finalisé leur emménagement à la nouvelle adresse, mais, selon des sources bien informées, c’est lundi prochain, que les présidents des cinq commissions emménageront dans leur nouveau bureau, où ils pourront désormais tenir leurs réunions. Des élus de la ville ont souligné l’importance des nouveaux locaux pour l’efficacité du travail quotidien des membres élus de ces entités et pour l’accomplissement de leur mandat. «Depuis leur désignation, il y a plus de sept mois, les commissions ne disposaient pas de bureaux.

Elles avaient donc besoin de locaux fonctionnels», précise un président de commission, pour qui «cela marque une étape importante dans la consolidation de nos efforts». Cependant, la même source nuance cet état de fait puisque le fait que ces bureaux ne soient pas situés au siège du Conseil de la ville «ne nous facilitera pas notre travail car, disons-le, quand nous aurons besoin, par exemple, de détails sur un dossier concernant la ville de Casablanca, ce sont les fonctionnaires en charge de ce dossier qui pourront nous être utiles». Ceci étant, il y a lieu de rappeler que les membres du Conseil de la ville de Casablanca avaient élu, le 21 octobre 2015, les présidents des cinq commissions (Budget-finances et programmation, infrastructures publiques et biens communaux, urbanisme et aménagement du territoire et Coopération, partenariat et relations extérieures, Affaires sociales, culturelles et sportives). Deux des cinq commissions sont présidées par le PJD.

À noter que plusieurs dossiers attendent toujours la nouvelle équipe de ces commissions, à savoir l’encaissement des créances dues à la CUC, la gestion des biens communaux, le suivi des marchés de gros…etc. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page