Maroc

Communication : Wafasalaf «acquiert» la station de tramway Les hôpitaux

C’est une nouvelle démarche, en matière de communication. Wafasalaf se lie à Casa Tramway par un contrat de 10 ans lui permettant de changer le nom de la station Les hôpitaux en celui de «Wafasalaf», et ainsi de contribuer à améliorer les finances de la ville.


Depuis le 6 janvier 2016, la station de tramway Les hôpitaux, adjacente au siège de l’organisme de crédit Wafasalaf, sis boulevard Abdelmoumen à Casablanca, revêt le nom de «station Wafasalaf» pour une période de 10 ans. C’est lors d’une conférence de presse organisée par l’institution de crédit et Casa Tramway que la nouvelle a été annoncée au public. Mais le tramway a déjà adopté le nouveau nom lors de ses annonces sonores, et ce dès le matin. Il faut savoir que Wafasalaf a été la première à répondre à l’appel à manifestation d’intérêt de Casa Tramway. «Il a fallu une année de travail pour finaliser cette action car des mécanismes d’ajustement étaient nécessaires.

En outre, tout a été validé par le conseil», précise Laila Mamou, présidente du directoire de Wafasalaf. Casa Tramway, elle, ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. La société est même en négociation avec d’autres entreprises pour réaliser la même opération. C’est la raison pour laquelle Laila Mamou, et Youssef Draiss, directeur général de Casa Transport SA, taisent le prix de cette «acquisition» de la station de Tramway. «Nous sommes en effet en négociation avec d’autres entreprises et ne voulons pas compromettre les discussions en cours», déclare Youssef Draiss. En tout cas, Wafasalaf a fait d’une pierre deux coups. Elle associe d’abord sa marque à l’emblème de la mobilité durable, le tramway de Casablanca. En second lieu, cette opération s’inscrit dans la stratégie RSE de l’entreprise.

Casa Tramway espère que d’autres entreprises suivront l’exemple de Wafasalaf. Cela permettra de renflouer ses caisses et, par conséquent, de diminuer le déficit de la ville de Casablanca. Dans ce cadre, Wafasalaf se porte volontaire pour contribuer à améliorer les finances de la ville qui lui permet de prospérer. Elle associe également son image à un mode de transport propre, doté d’une bonne qualité de service et adopté par des milliers d’usagers chaque jour. Au final, c’est une nouvelle manière pour Wafasalaf de communiquer sur son image. Le contrat s’inscrit dans le long terme, à savoir 10 ans. Pourvu que Casa Tramway fasse perdurer sa qualité de service jusqu’à cette date. Son avenir financier en dépend largement.  


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page