Maroc

CMR : la réorganisation continue

La Caisse marocaine des retraites poursuit sa restructuration. En effet, le Conseil de gouvernement a récemment approuvé un projet de décret portant application de la loi N°43.95 relative à la réorganisation de la Caisse.

La réorganisation de la Caisse marocaine des retraites (CMR) va bon train. Un projet de décret relatif à ce chantier a été approuvé lors du dernier Conseil de gouvernement en date. Il proroge le mandat de certains membres du Conseil d’administration de la CMR, en attendant la nomination de nouveaux membres, afin d’éviter toute perturbation des travaux du conseil. Il est à souligner que le projet de décret N°2.21.154 modifie et complète le décret N°2.95.749 du 20 novembre 1996 portant application de la loi N°43.95 relative à la réorganisation de la CMR. C’est cette loi qui a permis de doter la Caisse de l’autonomie administrative et financière effective ainsi que des organes de gouvernance et de gestion inhérents à un établissement public.


Un nouveau plan stratégique en gestation
Cette actualité s’inscrit en continuité du travail mené en interne afin de tracer la voie stratégique de la CMR. La Caisse est, en effet, attelée à définir sa vision stratégique et préparer son nouveau plan d’action stratégique pour la période 2022-2024. Elle a donc commandité, dans ce sens, une étude qui devra se traduire par un diagnostic stratégique en interne et en externe. À l’issue de cette étape, les enjeux stratégiques seront identifiés et un benchmark aux niveaux national et international, auprès d’au moins trois organismes de prévoyance sociale nationaux et deux organismes de prévoyance sociale à l’échelle internationale, est également prévu. Ce chantier serait une suite naturelle des diverses actions menées depuis quelques années. Le plan stratégique 2017-2019 de la CMR avait justement pour objectif de conforter le positionnement de la Caisse dans le paysage de la retraite au Maroc. Il était également question de consolider les acquis et poursuivre les efforts de modernisation de la gestion de l’institution grâce à plusieurs projets d’actions tournant autour de l’amélioration de la gouvernance, du système d’information et de gestion, de la relation clientèle, de la responsabilité sociétale et environnementale ainsi que de la gestion des ressources. Rappelons que la CMR a procédé, en 2020, à une évaluation externe de son expérience de planification stratégique et de gestion des projets. Cette action lui a permis de se doter d’un référentiel de planification stratégique qui sera déployé dans le cadre de la préparation de son nouveau plan d’action 2022-2024.

Des performances malgré la crise
Parallèlement, le CMR a réussi à poursuivre l’amélioration de ses services et à assurer leur continuité, en dépit des contraintes liées à la conjoncture actuelle exceptionnelle. Lors de son dernier conseil d’administration, le constat unanime a été que la Caisse a pu honorer les obligations inscrites dans le contrat-programme conclu avec l’État, notamment le renforcement de la gouvernance de la caisse, l’accélération de la transformation digitale, l’augmentation du rendement du portefeuille financier et l’amélioration de sa gestion, en particulier à travers les financements innovants de l’État, avec un taux de rendement qui est passé de 3,73% en 2016 à 5,27% en 2020. Pour ce qui est de l’équilibre financier du Régime des pensions civiles, le conseil a «appelé à l’accélération du chantier de la réforme systémique des régimes de retraite, et ce, conformément aux Hautes orientations royales incitant à la mise en place d’un système intégré de protection sociale qui répond aux conditions de solidarité et de pérennité financière», note la CMR dans un communiqué publié à l’issue de son conseil d’administration.
Pour rappel, la Caisse gère annuellement plus de 36 MMDH de cotisations, soit 50% du volume des cotisations de la retraite à l’échelle nationale, correspondant à environ 927.000 affiliés.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page