Maroc

Climatisation : LG Electronics se démarque

L’opérateur dispose d’une part de marché importante à l’international mais également au Maroc, où il indique être top of mind, que ce soit dans les sondages assistés ou en spontané. Ses ventes ont reculé en raison du climat et du ralentissement des constructions initiées par l’État. 


Sur le marché de la climatisation, LG Electronics ressort leader avec une part de marché de 12,4% sur la région MENA, contre 6,4% pour Carrier, 5,7% pour Samsung et 3,8% pour Haier. Au Maroc, LG a clôturé 2015 avec une part de 37%,  un taux toutefois en repli de 1% comparativement à 2014. Les ventes pour leur part, ont gagné  7%. Selon Zeehan Chin, directeur du département climatisation de LG Electronics Maroc, «le repli observé durant l’année écoulée est d’abord lié au climat, mais aussi au ralentissement des projets de l’État, notamment dans la construction. En effet, près de la moitié des ventes de climatiseurs se font en B to B.

En revanche, les ventes au grand public ont été plus importantes qu’en 2014». Par ailleurs, cette année une petite embellie se dessine à l’horizon, selon les estimations de l’opérateur, dont le management explique fièrement son positionnement par rapport à sa concurrence. «Nous sommes les premiers à lancer, officiellement, le Smart Inverter au Maroc. Nos concurrents disposent aussi de cette technologie mais ne la commercialisent pas encore au grand public. Ils la réservent aux clients B to B ou à des projets. Le lancement de cette technologie auprès du grand public consolidera notre image de Premium High Tech», souligne Chin. Le responsable se veut par ailleurs optimiste pour l’exercice en cours. Les ventes du segment climatisation devraient progresser de 12% cette année, selon les estimations de LG.

De même, la part de marché de LG Maroc devrait atteindre les 40%. «Durant les dernières années, nous avons eu quelques difficultés, les degrés de température n’ayant pas atteint beaucoup de pics pendant de longues périodes. Cette tendance s’est répétée trois années consécutives, pour s’améliorer l’année dernière. C’est celà qui a redonné des couleurs au marché», explique Chin. Le directeur du département climatisation de LG Electronics Maroc table, dans cette lignée, sur un bon cru 2016 en lien avec «les projets en cours mais aussi grâce à la reprise des chantiers de l’État (grand client de climatiseurs)».  


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page